Django Unchained – Bande sonore

djangounchainedostcoverSorti le 18 décembre 2012

Le dernier film de Quentin Tarantino, Django Unchained, a été bien accueilli par le public en général. Sa bande sonore n’était probablement pas étrangère à ce succès. Sans être parfaite, la musique apporte beaucoup à l’ambiance du film et elle évolue en même temps que les personnages principaux. C’est un très bon coup.

Il n’y a, en fait, pas grand-chose à dire sur la bande sonore de Django Unchained. Pour un western, on ne pouvait pas s’échapper de musiques qui rappelle Ennio Morricone (en fait, certains de ses morceaux en font partie) et de chansons un peu vieillottes qui ont encore du mordant. Comment passer à côté de la chanson-thème du film, Django? Ou encore Freedom? Avec des extraits audio du film où des personnages finissent généralement par s’engueuler pour entrecouper les chansons, on se rend compte que les 22 pistes passent beaucoup plus vite que prévu.

Là où on fait un peu le saut, c’est lorsqu’on change de style soudainement avec des chansons de rap. Car oui, un ex-esclave enragé qui veut tirer sur tout ce qui bouge, ça prend un peu plus que du western pour exprimer son envie de faire un carnage. Et, si on est ouvert d’esprit, ça marche finalement assez bien. Et ensuite, on revient au style qui colle à l’époque, donc le clash ne reste pas éternellement. Et cela n’arrive que deux fois durant le film.

Petits détails supplémentaires pour ceux qui s’intéressent à ceux qui font les chansons : Quentin Tarantino a personnellement composé plusieurs chansons, et Jamie Foxx (l’acteur principal), a lui aussi participé à la composition. Ennio Morricone a même écrit une chanson originale pour ce nouveau film, des décennies après l’âge d’or du western spaghetti, où il était le maître musical absolu. C’est donc une grande pointure qui participe à cette bande sonore déjà assez bien étoffée. Sa participation était probablement un avant-goût de celle qu’il allait faire avec The Hateful Eight, autre film de Tarantino, où il signera l’essentiel de la bande sonore.

Bref, la bande sonore rend généralement assez bien justice au film. Il ne sera pas toujours évident d’associer une chanson à une scène en particulier, mais lorsque cela joue dans le film, tout passe comme dans du beurre et au final c’est tant mieux que l’on ne soit pas importunés par la musique dans un film d’action comme celui-ci. Si certaines chansons se laissent écouter encore et encore, le reste de cette trame est ce qu’elles est : de la musique ambiante dans un western. Vous l’apprécierez beaucoup plus en écoutant le film en même temps.

À écouter : Django, Freedom, Too Old to Die Young

7,4/10

Par Olivier Dénommée

(Modifié le 4 juin 2016)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s