Spirit of the Forest – Korpiklaani

Korpiklaani Spirit of the ForestSorti le 10 novembre 2003

Un changement d’identité du groupe finlandais Shaman voit naître le nom Korpiklaani, qui veut dire «Clan des contrées sauvages» en finnois. Le groupe joue un style folk métal assez festif; les chansons à boire son au rendez-vous (Wooden Pint) et le violon vigoureux joue un rôle important dans la mélodie de chaque chanson, faisant même quelques solos de temps en temps. On ajoute aussi de la flute sur plusieurs titres. La voix du chanteur, Jonne Järvela, est rauque à souhait, mais elle ne tombe jamais dans le growl qu’on retrouve si souvent dans d’autres styles de métal.

Un bref coup d’œil aux titres de l’album Spirit of the Forest vous assurera que c’est bien folklorique : plusieurs chansons au nom imprononçable, les autres ont un titre évocateur comme Shaman Drum ou Mother Earth. Il y a aussi une chanson du folklore scandinave qui a été reprise. Il s’agit ici de Juokse Sinä Humma.

Les chansons contiennent souvent de longs moments uniquement instrumentaux, pour nous mettre dans l’ambiance folklorique. Cependant, ces moments deviennent parfois des longueurs lorsque ce sont uniquement les mêmes mesures qui sont répétées pendant plus d’une minute. Korpiklaani a à peaufiner cette facette afin de garder son auditoire attentif durant toutes les chansons. Cela fait donc en sorte que Spirit of the Forest soit un album très ambiant, dans la mesure où certains chansons ont peu de paroles, et quelques autres sont purement instrumentales. Le rythme ne dépasse que rarement le mid-tempo dansant, ce qui fait que l’album est beaucoup moins violent que d’autres groupes de l’étiquette métal. Comme mentionné précédemment, le style est très festif, donc cela s’écouterait assez bien en toile de fond pendant une beuverie au chalet (ce n’est qu’un exemple).

Pour ce qui est des paroles, vous n’en comprendrez pas grand-chose la plupart du temps et ce n’est pas grave puisque ce genre de groupe s’écoute pour la musique et l’énergie dégagée avant tout. Avant de s’appeler Korpiklaani, le band avait une sonorité beaucoup plus folk que métal. Cet album charnière sert un peu de transition entre l’ancien et le nouveau son du groupe. Il n’est donc pas tout à fait au point mais on sent dans quelle direction va Korpiklaani.

À écouter : Wooden Pint, With Trees, You Looked Into my Eyes

6,5/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s