NOUVELLES : Solide concert de l’OJV le 21 juin dernier en soirée

ojv-web2Par Olivier Dénommée

Les albums de musique de jeux vidéo jouées par divers orchestres dans le monde se multiplient à vive allure. En live, ce n’est pas moins actif. L’Orchestre de jeux vidéo de Montréal a justement offert une très belle performance à la Maison symphonique de la Place des Arts.On nous avait promis de toucher à plusieurs compositeurs mythiques de l’univers des jeux vidéo, et on a l’a effectivement. Koji Kondo (Super Mario, Legend of Zelda), Chris Huelsbeck (Turrican), Nobuo Uematsu (Final Fantasy), Jeremy Soule (The Elder Scrolls) et Yasunori Mitsuda (Chrono Trigger) faisaient partie des «têtes d’affiches» annoncées. La nostalgie était palpable à chaque interprétation, remémorant de grands moments de jeux à une partie de la salle.

Le spectacle a commencé à 21h, mais tout le monde était déjà parti à 23h30, en comptant l’entracte de 20 minutes. Le concert a donc été très bref, ou du moins a semblé très court pour bien couvrir l’ensemble de l’histoire de la musique de jeux. D’ailleurs, avec le recul, on remarque que les jeux proposés sont pratiquement tous des classiques et rien n’est vraiment plus récent que le début des années 2000. En même temps, cela se comprend : en spectacle, on veut toucher le public avec des pièces connues de la majorité.

Le directeur musical et chef d’orchestre Jocelyn Leblanc a bien fait le choix des musiques proposées, puisque le public en demandait toujours plus. Médusé à chaque fin de pièce, plusieurs attendaient quelques secondes avant d’applaudir, au cas où on ajoute quelque chose à chaque interprétation. Et à la fin, après le medley trop bref de Final Fantasy (qui n’a tristement touché qu’au 6 et 7), le directeur est parti. Mais cela ne pouvait pas être fini, puisque la musique de Zelda n’a pas été jouée! Après un moment d’applaudissements intenses, le voilà de retour, et enfin la pièce manquante se faisait entendre! Mais le public n’en a toujours pas eu assez, puisqu’il a applaudi jusqu’à avoir un deuxième rappel, cette fois une pièce jouée au tout début.

Les fans qui assistaient au concert ont discuté ensemble des jeux qui auraient pu être couverts ou des éléments qui auraient pu être ajoutés à des compilations. Évidemment, personne n’arrivera à se mettre d’accord, mais je crois que la performance de l’OJV a fait consensus en général.

Si vous avez manqué cet événement, sachez que l’Orchestre est assez actif cet été. Le 29 juin prochain, il sera à l’Université McGill pour jouer la musique de Super Mario. Informez-vous sur leur site pour en savoir plus sur leurs futurs concerts.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s