Leaving Home – Colin Moore

Colin Moore Leaving HomeSorti le 30 mars 2010

Originaire de Montréal, d’auteur-compositeur-interprète Colin Moore fait dans un folk-rock en anglais qui n’est pas sans rappeler l’influence évidence de grands noms de Bruce Springsteen ou Bob Dylan. Ou du moins en a-t-on l’impression sur plusieurs chansons de son premier album, Leaving Home.

L’album présence en majeure partie des pièces acoustiques, aux arrangements plutôt minimalistes. La plupart pourraient être jouées au coin du feu. La voix de Colin Moore est rocailleuse par moments, mais cela convient dans son style. D’autres chansons semblent avoir des influences directes de Johnny Cash et ont on son plus country. L’artiste ne se prive d’aucun style qu’il a envie d’explorer et il s’est clairement amusé avec ce premier opus. Cela lui a donné une certaine visibilité, surtout au côté anglais du Canada et ailleurs dans le monde.

Par contre, mélodiquement, sa voix n’assure pas toujours. Comme les arrangements sont plus chargés, c’est la voix qui prend les devants, et elle ne suffit pas tout à fait à accrocher pour nous donner envie de fredonner l’air. Et on sent aussi une faiblesse dans le registre aigu, qui n’est clairement pas naturel pour Moore. Mais si on le considère comme un chanteur à textes, cela s’explique mieux. Precious Time semble dénoncer le temps qu’on perd, mais d’autres chansons comme Dusty Cadillac ou Red Headed Girls sont clairement moins engagées… Comme dit plus haut, l’artiste s’est amusé avec son album Leaving Home et il lui suffira de préciser la direction qu’il prendra dans le futur pour qu’on saisisse mieux son style.

Peut-être est-ce parce qu’on s’habitude à son style en l’écoutant, mais la seconde moitié de l’album semble plus solide et s’apprécie mieux que la première. Et Leaving Home se termine avec l’énergique mais bref Red Headed Girls, où on découvre quand même le rejet qu’il subit des rousses.

Au final, votre appréciation dépendra de celle que vous avez de sa voix et de son style folk-rock. Et si c’est comme moi, cela prendra plusieurs écoutes pour apprécier les chansons de Colin Moore.

À écouter : River, Leaving Home, Red Headed Girls

5,8/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s