Unlikely Emergency – Serena Ryder

Serena Ryder Unlikely EmergencySorti le 5 avril 2005

Après un album distribué par un label mineur qui est passé inaperçu, l’Ontarienne Serena Ryder n’abandonne pas et produit un album très solide où elle touche à un peu tout. Folk, rock, pop, country, un semblant de reggae et de soul, rien n’échappe à l’auteure-compositrice-interprète. Et en plus, elle a une voix inimitable. L’artiste part donc avec de bonnes bases; suffit de découvrir son album Unlikely Emergency pour constater un talent brut impressionnant.

L’album démarre sur Sing Sing, une très brève chanson qui ne laisse même pas imaginer le dixième du talent dans ce qui va suivre. Néanmoins, il éveille un peu la curiosité, surtout si on ne connait pas encore l’artiste. Puis Just Another Day arrive, une ballade rock incroyablement efficace. On y découvre la capacité de Serena Ryder à écrire des mélodies belles et accrocheuses. Une autre chanson qui se démarque, un peu plus loin, est And Some Money Too. Son rythme un peu reggae change complètement le mood de ce que dit la chanson. Et ce n’est pas moins efficace. Elle est suivie par les ballades Skin Crawl puis Daydream, d’autres belles pièces chargée émotionnellement. La voix de Serena Ryder est pleureuse à souhait dans ces chansons. Elle et ses musiciens ont un grand talent pour jouer des chansons plus lentes mais, malgré tout, avec une certaine énergie. C’est la grande force de l’album, qui deviendra rapidement la marque de commerce de l’artiste.

Chaque instrument est à sa place et il est difficile de trouver où on aurait pu ajouter ou enlever quelque chose. Les lignes de basses sont épurées mais rentrent au poste, la batterie fait ce qu’on lui demande tout en se tenant à l’écart, et les guitares lâchent leur fou seulement lorsque la chanteuse le permet. Les quelques solos de l’album sont brefs mais réussis. On peut quand même se demander pendant une seconde pourquoi And Some Money Too finit sur un pseudo solo, mais comme on passe déjà à la chanson suivante, on l’oublie assez vite. Il y a aussi un peu de claviers, ce qui rappelle vaguement l’album Let It Be des Beatles. L’instrument est présent et effacé à la fois, mais on sait que sa présence est parfaitement justifiée. Et que dire des voix! Serena Ryder a clairement une belle technique vocale, et elle en fait la preuve sur des chansons comme la pièce-titre Unlikely Emergency, où elle fait quelques intervalles qui semblent moins naturels. Elle réussit quand même à bien le faire sonner. Puis elle clôture cet album avec At Last (je dirais plutôt Already, mais je ne choisis pas ses titres), un a capella aux consonances gospel.

Au niveau des paroles, on dirait que l’artiste se gâte, se doutant peut-être que l’album ne serait pas tout à fait mainstream. Quelques mots censurables par-ci par-là, lorsque la chanson s’y prête; la chanteuse ne se prive surtout pas. Cela n’en fait quand même pas un album vulgaire, mais ne le faites juste pas écouter aux petites filles de 8 ans!

Pour un premier album commercialisé, elle tire déjà son épingle du jeu, du moins en terme de qualité. L’album est varié et les mélodies sont belles. Tout ce qui manque à l’artiste, c’est une visibilité à la hauteur de son talent et, disons-le, un look moins punkette (elle a presque l’air blasée et négligée sur sa pochette d’album, mais elle se rattrapera très bien au fil du temps). Toutes les chansons ne vous resteront dans la tête, mais facilement la moitié de l’album vous convaincra de l’écouter plusieurs fois pour mieux le savourer.

À écouter : Just Another Day, And Some Money Too, Daydream

7,8/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s