NOUVELLES : L’intensité Louis-Jean Cormier sur scène

Louis-Jean Cormier showPar Olivier Dénommée

Certains artistes sont très solides sur album, mais n’arrivent pas à assurer sur une scène, pour plein de raisons. Fort heureusement, j’ai eu la preuve récemment que Louis-Jean Cormier (frontman du groupe Karkwa) n’est pas du tout dans cette catégorie. Celui-ci a livré une performance comme on en voit rarement, dans une salle aux places assises; difficile d’avoir l’intensité du public lorsque celui-ci est confortablement assis dans des sièges rembourrés, mais il a relevé le défi avec brio. Et avec l’aide de ses quatre talentueux musiciens qui l’accompagnaient.

En tournée solo depuis quelque temps, Louis-Jean Cormier parcourt de nombreuses villes au Québec et sa popularité le force à offrir des supplémentaires pour répondre à la forte demande. Son style, ses textes, son dynamisme et son charisme; sa popularité est loin d’être difficile à expliquer. Mais c’est à un Louis-Jean survolté qu’a eu droit Gatineau le 27 septembre dernier, offrant une dernière supplémentaire avant de poursuivre son périple à travers la province. Le public était motivé ce qui a électrisé les musiciens sur scène. La chimie était au rendez-vous.

L’artiste a joué pendant près de 2 heures sans arrêt, prenant seulement de rares gorgées d’eau pour se revigorer et ensuite relancer le public avec une histoire ou une chanson. La plupart étaient tirées de son album solo, mais il a aussi joué quelques succès de Karkwa et d’autres chansons, dont celle qu’il a composée pour Les Voix humaines (émission à ArtTV), une des Douze hommes rapaillés et une interprétation d’une compo de Félix Leclerc.

L'album solo de Louis-Jean Cormier, Le 13e étage
L’album solo de Louis-Jean Cormier, Le 13e étage

La formule du spectacle était relativement classique, mais non pas moins efficace : le band complet a joué plusieurs chansons, avec énergie. Puis il y a eu un set plus intime, où Louis-Jean Cormier s’est mis seul à l’avant de la scène, avec sa petite guitare. Ses musiciens l’ont rejoint un peu plus tard, offrant une performance semi-acoustique le temps de quelques chansons. Puis pour finir avec force, les musiciens ont repris leur place et ça a rocké comme jamais. Louis-Jean a même fait lever la salle le temps de deux chansons.

À la fin du spectacle, jamais le public n’aurait laissé partir l’artiste sans un rappel. Les musiciens ne se sont pas fait prier très longtemps. Le spectacle s’est terminé, mais le monde semblait avoir un sourire sur les lèvres, après une telle performance.

Si vous n’avez jamais vu cet artiste en spectacle, que ce soit en solo ou avec son band Karkwa, sachez que son énergie et son attitude seront très différentes selon la réponse de la salle. La foule était au rendez-vous lors du dernier show donné à Gatineau, mais tous les shows n’ont pas cette chance. Si vous voulez le voir prochainement et passer un très bon moment, apportez votre énergie avec vous pour la transmettre aux musiciens qui vont vous le rendre de la plus belle des façons. Et vous ne serez pas déçus, promis!

(Modifié le 2 octobre 2013)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s