NOUVELLES : D’excellents artistes québécois récompensés à l’ADISQ

adisq2013-prodj600x344Par Olivier Dénommée

L’Autre gala de l’ADISQ a été présenté en direct mardi dernier, le 22 octobre 2013, sur les ondes de Musimax et de Musique Plus. Ce genre de gala peut sembler un peu pompeux, de donner des statuettes dorées à des artistes souvent déjà très bien implantés qui augmenteront bien peu leurs chiffres de ventes même après ces événements annuels. Reconnaissons quand même le talent et le succès que quelques excellents artistes d’ici, dont certains ont été critiqués par Critique de salon.

Album de l’année – Alternatif

C’est le band Gros Méné et son album Agnus Dei qui sont repartis avec le Félix de cette catégorie, mais parmi les nommés, on pouvait voir la présence de Forêt et de son album éponyme. Nous avons été durs envers Forêt ici, mais nous félicitons son succès rapide et sa nomination pour son premier album. Notons que les leaders du groupe ont offert une petite performance acoustique lors du gala. Cette visibilité va, souhaitons-le, encourager le groupe à continuer son travail. Oh, et félicitations à Gros Méné pour son Félix!

Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec

Un duel serré a eu lieu dans cette catégorie, où se retrouvaient quand même Céline Dion et Cœur de Pirate. Mais c’est surtout entre Patrick Watson et Half Moon Run que le duel a eu lieu. La scène indie québécois a rarement été autant internationale que depuis quelques années. C’est finalement Patrick Watson qui a gagné le duel, lui qui a déjà plusieurs albums à son actif. C’était bien mérité.

Album de l’année – Classique/Orchestre et grand ensemble

Dans cette catégorie, Critique de salon avait un faible pour le dernier album d’Angèle Dubeau et la Pietà, Musique de jeux vidéo. Nos attentes ont été atteintes, puisque la violoniste est venue faire un bref discours en recevant son prix. Elle a réussi son pari de rendre la musique classique plus accessible grâce à cet opus, et ce Félix en est sa consécration. Elle a pris la peine de remercier les arrangeurs qui ont fait un travail colossal sur cet album. Mais ça en valait la chandelle.

Album ou spectacle de l’année – interprétation autres langues

Dans cette catégorie, on a entendu de nouveau le nom d’Half Moon Run, avec son album Dark Eyes. Mais cette fois, le groupe montréalais n’a pas perdu aux mains de vieux routiers de la musique. Malheureusement, les membres n’étaient pas présents en personne pour venir chercher le Félix, étant en spectacle en ce moment en Scandinavie. Pas facile, le succès! Espérons que le groupe revienne plus souvent chez lui, maintenant qu’il a la reconnaissance de l’industrie musicale québécoise.

Album de l’année – Choix de la critique

Voilà une catégorie qui touche beaucoup Critique de salon. La compétition était forte cette année, entre les Daniel Bélanger, Karim Ouellet, Louis-Jean Cormier et les Sœurs Boulay. La critique a finalement désigné l’album Le treizième étage de Louis-Jean Cormier grand vainqueur. Et avec raison, puisqu’il est plus que solide et mérite amplement tous les honneurs qu’ils peut avoir. Plein d’humilité, l’artiste a encouragé la critique québécoise de continuer ce qu’elle fait. C’était inspirant et ça remet en perspective que faire de la critique, ce n’est pas seulement faire ou défaire un artiste. Du moins, une bonne partie des critiques ne sont pas comme ça!

Ce n’était que quelques-unes des catégories présentées à l’Autre gala, qui a été diffusé en direct le 22 octobre. Le «vrai» gala a lieu dimanche, avec des catégories encore plus prestigieuses. Nous allons suivre les lauréats avec attention.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s