Who’s Next – The Youjsh

The Youjsh Who's NextSorti le 14 juin 2013

Si vous n’avez jamais entendu parler d’un certain Steve Day, vous ne connaissez probablement pas The Youjsh, qui en fait une fixation presque malsaine. Le groupe de Montréal offre des sonorités qui mélangent jazz, klezmer (musique festive juive), slave et une touche d’humour, de tout de façon instrumentale seulement. Son premier album complet, Who’s Next, met donc en vedette Steve Day, qu’on présente sur différents jours (notez le jeu de mots involontaire).

Le pianiste Malcolm Sailor est en tête de ce projet, mais est entouré d’une solide équipe de musiciens jazz qui contribuent à l’énergie de l’œuvre. Outre la section rythmique (piano contrebasse, batterie), The Youjsh met de l’avant un trompettiste, un saxophoniste et un clarinettiste, qui apportent l’élément klezmer, qui est assez peu exploité dans la musique d’aujourd’hui. C’était un bon coup de l’ensemble montréalais de miser sur ce genre. Original et audacieux.

Les titres des compositions sont assez mémorables, quoique complexes. On a vu plus court que One time Steve Day and I got in a argument about the rules of a card game Hearts, and I got mad and I didn’t want to play any more. Mais le plaisir réside dans le fait que nous avons peut-être tous ce réflexe d’imaginer le lien musical entre le titre et l’énergie dégagée de la pièce. Ainsi, Don’t You think she’s a bit young for you, Steve Day sonne un peu plus romantique que d’autres pistes avec une présence accrue du sax. He’s a Steve Day kind of guy (if you know what I’m sayin’) (and I think that you do) montre musicalement le vrai jour du dénommé Steve Day. Et sur On the first day there was light, on the Steve Day there was action, on sent presque l’énergie divine de cette journée mythique. Presque.

Critiquer adéquatement (et sérieusement) Who’s Next n’est pas chose facile. Analyser piste par piste le contenu de l’album non plus. C’est un album qui s’écoute et se savoure, à condition bien sûr d’aimer les styles explorés par The Youjsh. Sur les aspects techniques, la qualité de la prise de son est correcte, mais on entend que cela a été fait de relativement loin, puisque les sons ne sont pas toujours parfaitement définis. Pour le reste, laissez vos oreilles juger de la qualité de l’opus.

L’album Who’s Next de The Youjsh ainsi que tout ce qu’il a enregistré est disponible sur son site BandCamp. Vous pourrez y écouter l’album entier et vous le procurer si vous désirez encourager un band de jazz qui mérite de continuer de grandir.

À écouter : On the first day there was light, on the Steve Day there was action, Don’t You think she’s a bit young for you, Steve Day, Steve Day is on the rebound (again)

7,8/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s