Smash – The Offspring

The_Offspring-SmashSorti le 19 avril 1994

Le troisième album du groupe punk-rock américain The Offspring figure parmi la prestigieuse liste des 1001 albums à avoir écoutés au moins une fois dans sa vie. Sorti en 1994, Smash fait son apparition après que les membres du groupe aient acquis assez d’expérience pour créer un album solide, original et varié. The Offspring est déjà à son sommet, lui qui est encore sur un petit label indépendant à ce moment.

Le groupe savait probablement qu’il tenait un petit bijou musical dans une période trouble (les années 1990 ne sont pas nécessairement les meilleures de l’industrie musicale), ce qui justifierait presque l’intro Time to Relax, une voix qui dit de prendre le temps de pleinement savourer cet album en tranquillité. Bon conseil. Lorsque l’album commence «vraiment» sur Nitro (Youth Energy), on peut faire le saut un peu, vu le contraste évidemment brutal. C’est voulu, mais ça rendre d’autant plus au poste. Le style du groupe est déjà bien implanté et il est très reconnaissable. Les chansons qui suivent sont assez énergiques (Bad Habbit, Genocide, Something to Believe In) mais il y a aussi Gotta Get Away, qui a une tendance plus lourde. Ça marche tout autant.

En milieu d’album, on a droit aux gros hits que le groupe a produits sur Smash : Come Out and Play (Keep ‘em Separated) et Self Esteem. Ces chansons demeurent encore dans la mémoire collective des fans de punk-rock, près de 20 ans plus tard, spécialement Self Esteem, d’une simplicité musicale assez désarmante.

Par la suite, on revient brutalement avec It’ll Be a Long Time, qui revient à quelque chose de rapide. S’ensuit Killboy Powerhead, reprise des The Disjits. La prochaine chanson qui retient l’attention est What Happened to You?. Rapide mais beaucoup plus rock joyeux que punk revendicateur. C’est le paradoxe de The Offspring de mettre une chanson de ce type dans pratiquement chaque opus, et celui-ci est plutôt accrocheur et fait du bien après toute cette énergie. Le reste de l’album s’écoute tout seul.

La dernière piste contient beaucoup de choses. Tout d’abord la chanson Smash, qui porte le nom de l’album et qui le termine très bien. Puis une extro faisant écho à l’intro parlée, avec la même voix. Puis une intro à la chanson Change the World (cette chanson se retrouvera dans un prochain album, c’est donc un avant-goût que le groupe à ses fans de ses futurs chansons. Audacieux). Et finalement, après un long silence, une version arabisée du riff de guitare de Come Out and Play.

Il n’est donc pas surprenant de voir les chiffres par rapport à la popularité de cet opus, qui est aisément parmi les meilleures œuvres du groupe californien. Solide, énergique, visionnaire, varié. Il saura plaire à plusieurs amateurs et à des non-initiés qui veulent quelque chose qui rendre dedans. Décidément à écouter et à réécouter, voire à posséder si vous en avez la chance.

À écouter : Something to Believe In, Self Esteem, What Happened to You?

8,5/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s