Black Sails At Midnight – Alestorm

Alestorm Black Sails at MidnightSorti le 29 mai 2009

Voici un groupe qui symbolise parfaitement l’éclatement des genres qui a eu lieu au sein du métal au courant des années 2000. Est-ce du power metal? Est-ce du speed metal? Est-ce du heavy, du doom, du death, du folk? Non, c’est du pirate metal! En fait, Alestorm se considère précisément comme étant du «True Scottish Pirate Metal». Black Sails At Midnight, leur deuxième opus, a consolidé leur place comme nouveau gros nom du métal. Il fait également partie de ma sélection particulière de groupes que je considère comme épiques. Voici donc 6 raisons (parce que un chiffre genre 3, 5 ou 10 c’est trop mainstream) qui classent ce groupe, en particulier cet album, dans cette catégorie.

1-The Quest

C’est la chanson d’ouverture, qui nous met à table pour un album aussi puissant que mélodique. Un lourd riff de guitare, du double bass drum, des claviers d’un son rappelant l’accordéon et du chant de pirate. Tous les ingrédients d’une chanson badass, comme dirait l’expression populaire, dans les vingt premières secondes. Ça promet!

2-Un mélange de folk et de power metal

Alestrom n’est pas lié à un sous-genre particulier de métal, sauf bien sûr le pirate metal dont ils sont pionniers avec le groupe Swashbuckle. Ils reprennent des éléments du folk metal, avec l’utilisation de claviers, accordéon et autres sonorités exotiques. Leurs thèmes abordés, cependant, s’approchent plus du power metal, avec des thèmes comme la beuverie, la débauche, les combats… la piraterie quoi!

3-Keelhauled

S’il me fallait juger Alestorm pour une chanson, aucun doute que je choisirais Keelhauled. Aussi accrochante que puissante, ses mélodies t’emportent sur leur navire et le thème se grave instantanément dans ta tête, tellement que si tu vas les voir en spectacle, tu dois absolument en connaitre les paroles, sinon t’as un peu l’air fou…

4-Des thèmes de pirates, un nom de pirate

Un pirate est par définition un modèle de badass et d’épique. Le nom d’un groupe de musique de pirate se doit donc d’être tout aussi épique! Pour ceux qui ne parlent pas anglais, Alestorm veut dire tempête de bière. Que dire de plus?

5-Black Sails at Midnight

La chanson titre est aussi probablement le morceau le plus sombre de l’album (d’où le nom… t’as pognes-tu? Black, sombre… non je sais c’est mauvais). Un peu comme la plupart des chansons de l’album, la musique est à l’image des thèmes abordés par les paroles, dans ce cas-ci la nuit, la mort, le côté plus sombre de la piraterie.

6-No Quarter

La chanson instrumentale de l’album. Malgré qu’elle respecte la structure classique d’une chanson instrumentale (A, A, B, A, les musiciens vont comprendre), la mélodie du thème pourrait servir pour un film de pirates. Parlant de film de pirates, la référence à Pirates des caraïbes m’a fait sourire.

En gros, si t’aimes les pirates et le métal, ou juste les pirates, ou juste le métal, cet album vaut au moins une écoute, et même un achat.

À écouter : Leviathan, Keelhauled, No Quarter

9,2/10

Par Sacha Dürig

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s