Weapons – Dear Criminals

Weapons Dear CriminalsSorti le 30 août 2013

Dear Criminals est né de l’union de Frannie Holder et Vincent Legault issus de Random Recipe et de Charles Lavoie de b.e.t.a.l.o.v.e.r.s. qui se lancent dans une voie folk-électro assez sombre. Ils ont sorti un premier EP, Weapons, qui donne un petit avant-goût de ce que le trio propose comme musique.

Lover’s Suicide nous initie doucement au son de Dear Criminals. Très minimaliste, cela commence seulement avec du synthé, une petite guitare en fond, puis les voix de Charles Lavoie puis Frannie Holder. D’ailleurs, le mélange des voix est parfait. La chanson se laisse écouter doucement, avec un petit build-up discret qui mène jusqu’au tiers de la chanson, un bout terriblement efficace où la voix masculine a le lead, appuyé en contre-mélodie par la voix féminine. Ce bout ne reviendra malheureusement pas, mais il est un élément marquant de Lover’s Suicide. En tout cas, déjà après une chanson, ça met de la pression pour la suite.

Ce qui suit est douce pièce Bad Black Day. Lente, encore plus douce, les voix flirtent encore plus. Mais on préfère quand ça bouge un peu plus! Took It From Me apporte une énergie intéressante. Et en plus, cette fois c’est la voix féminine qui a le dessus! Un style électronique très épuré qui met accent sur le rythme de la voix.

De retour à la lenteur, Plastic Flowers a une énergie lourde, qui est contrastée immédiatement après par Acid Rain. Le petit synthé et les voix bien dosées sont efficaces, et l’ajout de la drum machine nous force à entrer dans le rythme malgré nous.

Déjà, la dernière chanson de Weapons arrive. Il s’agit de Fuck the Stars, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, la chanson n’a rien d’agressif. En fait, après une intro plus électro, on tombe dans un petit folk au coin du feu. Tout en douceur, on a même droit à un passage sifflé. Probablement la chanson lente qui vous restera le plus en tête.

Sur l’EP, tout s’écoute très bien, mais Dear Criminals a un talent plus défini pour les lignes vocales plus actives, qui ne sont pas autant mises en valeur dans les chansons plus lentes. Celle qui restera certainement en tête le plus longtemps sera Lover’s Suicide. Double bravo pour l’efficacité de cette belle chanson, bien écrite autant dans la musique que dans les paroles. Un jeune groupe qui ira loin s’il poursuit dans cette voie.

À écouter : Lover’s Suicide, Took It From Me, Fuck the Stars

7,8/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s