RÉTROSPECTIVE – Un an de Critique de salon

Bonne fête CdSCritique de salon vient déjà de commencer sa deuxième année d’activités. C’est une grande fierté pour moi et ceux qui ont collaboré de près ou de loin à ce projet. Pour que vous voyiez l’évolution de ce petit site sans prétention, voici quelques dates marquantes et éléments qui méritent qu’on s’y arrête. Voici en 12 dates la rétrospective de la première année de Critique de salon.

Harmony_-_Serena_Ryder26 mai 2013 : première critique

Lorsque la décision de créer un site de critique est arrivée, j’ai tout de suite écrit ma première critique sur le plus récent album de Serena Ryder, Harmony. C’était un album qui me tenait à cœur et je voulais commencer le projet sur un bon pied. Depuis, mon style a évolué et s’est peaufiné, du moins souhaitons-le!

Doors5 juin 2013 : première collaboration

Critique de salon est mon projet personnel, mais je suis toujours heureux d’avoir des textes d’autres personnes afin de varier les points de vue et les styles d’écriture. Nicolas Lamarre-Moreau a été le premier à me prêter main forte avec sa critique du premier album des Doors, simplement appelé The Doors.

Assemblage 23 Contempt20 juin 2013 : première demande spéciale

Le choix de la prochaine critique à faire est souvent fait à l’instinct, sans ligne directrice très précise. Parfois, cela aide lorsqu’un groupe «donne» son album à critique ou quelqu’un demande spécifiquement de parler d’un artiste afin de connaître mon avis. C’est dans ce contexte que l’album Contempt d’Assemblage 23 a été critiqué. Et désolé à Maxime qui m’avait fait la demande, puisque j’ai profondément trouvé l’album mauvais!

22 juin 2013 : premier événement «couvert»

Même si le site se veut majoritairement un site de critique d’albums, il faut bien sortir de son salon de temps en temps! Le premier spectacle que j’ai «couvert» est celui de l’Orchestre de jeux vidéo de Montréal. C’était bien avant que le site commence à recevoir des invitations à assister à des shows gratuitement, mais il faut bien commencer quelque part!

Avril Lavigne Album Under My Skin11 août 2013 : parution de la critique d’album la plus lue à ce jour

C’est surprenant, mais la critique la plus populaire à ce jour est celle du second album d’Avril Lavigne, Under My Skin. Pourtant, elle n’a pas eu plus de visibilité que les autres sur le site. La popularité de cette critique plus que les autres est toujours inexpliquée. La critique en deuxième place est Night Visions d’Imagine Dragons.

Arcade Fire Reflektor4 novembre 2013 : critique d’une grosse sortie

Le 4e album d’Arcade Fire, Reflektor, a soulevé les passions partout dans l’industrie de la musique et il était inimaginable de ne pas parler d’une des plus grosses sorties de 2013. Plusieurs autres sorties ont été critiquées rapidement par Critique de salon, dont les Long Forgotten Songs de Rise Against, Foreverly, l’album de Billie Joe Armstrong avec Norah Jones et le nouveau Angèle Dubeau, Blanc. Quand nous avons la chance de parler d’une nouveauté majeure, nous le faisons autant que possible!

10 janvier 2014 : l’entrée la plus lue

Avril Lavigne remporte la médaille pour les critiques, mais d’autres types de billets sur Critique de salon connaissent un succès certain. L’entrée la plus lue jusqu’à ce jour est le Top 10 des chansons de Normand l’Amour, écrit par Miguel Plante. Son humour subtil et rafraîchissant lui a valu des dizaines de partages sur les réseaux sociaux et même une chanson écrite par nul autre que Normand l’Amour lui-même!

Dom La Nena Ela20 février 2014 : une bonne critique restée dans l’ombre

Tous les albums ne peuvent pas intéresser tous les publics, c’est évident. Aussi, il est normal que certaines critiques connaissent plus de popularité que d’autres pour différentes raisons. Mais l’album Ela de Dom La Nena, qui a été critiqué alors qu’elle venait peu après à Montréal en lumière, aurait mérité un peu plus de vues! En plus, l’album de la brésilienne est très bon. Il n’est pas trop tard pour vous rattraper!

The Raven that refused to sing25 février 2014 : l’album le mieux noté

Je donne généralement dans les 8 pour des excellents albums, jusque dans les 9 s’ils me donnent des frissons à chaque écoute, mais la note la plus élevée sur le site a été décernée par Nicholas De Rosa à l’album The Raven That Refused to Sing de Steven Wilson. Il lui a donné la note parfaite de 10/10. Ça va être difficile de battre ça.

Mihuma Les esprits clairs voient dans le noir23 mars 2014 : la première primeur

Cela aura pris plusieurs mois et de la patience, mais Critique de salon a acquis assez de crédibilité pour que des artistes ou leurs attachés de presse nous envoient du matériel avant la date de sortie officielle. C’est ainsi que j’ai critiqué l’album Les esprits clairs voient dans le noir du rappeur français Mihuma, la veille de sa sortie en France. Mieux encore, Critique de salon a été le premier site au monde à faire une critique complète de l’album. Pas mal du tout, en moins d’un an! Localement, on a aussi pu faire la même chose avec le premier album solo de Dominiq Hamel.

William Deslauriers Pied à terre12 avril 2014 : la 250e entrée

Le site frôle après 365 jours d’existence un total de tout près de 300 billets. Ce chiffre sera vraisemblablement atteint d’ici la fin de la semaine. Par contre, nombre symbolique, la 250e entrée faite sur Critique de salon est la critique faite sur Un pied à terre du chanteur William Deslauriers, le 12 avril 2014. Comme quoi on touche vraiment à tout!

22 mai 2014 : le record de vues en une journée

Ce record est régulièrement battu lorsqu’un texte populaire est publié, mais en ce moment, c’est le 22 mai qui détient le record avec 208 vues dans cette seule journée. Le succès de cette date est dû au fameux Top 10 des chansons à écouter au lit écrit par Miguel le jour même, et ma critique du show hommage à l’album Wish You Were Here de Pink Floyd écrit la veille.

Nul ne sait ce que l’avenir nous réserve, mais j’ai le droit de penser que l’aventure Critique de salon ne fait encore que commencer. J’ai des beaux, des grands projets pour ce petit site qui n’est plus si petit que ça finalement. Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont permis de concrétiser mon rêve. Sans vous pour me lire, pour commenter voire critiquer mes critiques, pour faire des suggestions afin d’améliorer le site, pour écrire sur ce qui vous branche, Critique de salon ne se serait pas rendu jusqu’à un an. Merci pour tout et à demain!

Olivier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s