Excitando la Guerra – Nepentes

Nepentes ExcitandoSorti le 10 novembre 2010

Après Mass Hysteria, qui ne chante qu’en français, on a droit à Nepentes, un groupe de hard rock à la Godsmack qui ne chante qu’en espagnol. Cela dit, je n’ai rien compris à ce qui s’est dit, étant donné que mes connaissance en espagnol se limitent pas mal à buenas noches, gracias, por favor et una cerveza por favor, m’empêchant ainsi de m’attarder au contenu des paroles. Sautons tout de suite au reste.

La voix du chanteur me rappelle pas mal celle du vocaliste de Rage Against the Machine. On y retrouve aussi le même style de chant, c’est-à-dire un genre de rap particulier qui colle bien avec la musique. Une pointe d’agressivité dans la voix ajoute un certain punch au tout.

Côté production, Excitando la Guerra a l’avantage de ne pas être surproduit, dans le sens ou on sent une amplification exagérée de certains instruments, en particulier la basse, conférant une certaine naturalité aux chansons, sans que la qualité du son soit mauvaise. Pour augmenter cette impression, on a même gardé les quatre coups de hi-hat pour marquer le temps au début d’une chanson à certaines reprises, comme sur la très agressive Todos contra todos.

Que se caiga el cielo torche. Point. Une parfaite chanson à moshpit. Autant elle te rentre dedans qu’elle ne s’éternise pas. C’est un gros point positif de la plupart des chansons : elles ne trainent pas en longueur.

Cuenten hasta tres, avec sa pointe de funk, s’écoute agréablement bien. La plupart des chansons, comme celle-ci, optent pour une rythmique simple, mais les riffs et compositions sont tellement accrocheuses et variées qu’on ne s’ennuie à aucun moment de l’album.

Même si la fin de l’album laisse un peu sur sa faim, ses chansons étant un peu moins développées que le reste, on a quand même droit à un excellent album de Nepentes, un groupe que la barrière de la langue ne devrait pas empêcher tout mélomane qui se respecte de découvrir.

Écoutez quelques-unes des chansons de l’album ici.

À écouter : Que se caiga el cielo, Cuenten hasta tres, Todos contra todos

8,3/10

Par Sacha Dürig

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s