Different Days EP – Different Days

Different Days EPSorti le 23 novembre 2013

La jeune formation montréalaise Different Days n’aura pas pris beaucoup de temps avant d’enregistrer son premier EP éponyme. Le quatuor offre sur ce mini-album autoproduit un rock bien rythmé mais somme toute assez léger puisqu’il dure un peu moins d’une vingtaine de minutes.

Les première secondes de Breathless nous donnent déjà une bonne idée de quoi on a affaire. Un rock énergique avec belle ligne de guitare en arrière-plan, laissant la place au chant d’Alice Carvalho. Sa voix est légèrement moins agressive que ce que propose la musique, ayant un timbre qui conviendrait aussi pour de la musique plus pop, mais ses lignes vocales sont réussies et donnent la direction à la chanson.

La chanson suivante, Static, prend une minute et quart avant de vraiment décoller, mais ça valait l’attente puisque le refrain rentre au poste, en contraste avec les couplets plus minimalistes. Walk Away commence aussi assez léger, mais change rapidement de mood vers une groove assez intéressante, autant dans les couplets que le refrain. La guitare acoustique est aussi un peu plus mise en valeur dans le mix, ce qui ne fait pas de mal non plus, sans parler de la belle ligne de guitare électrique au milieu de la chanson. Simple, mais mélodique et presque dansant.

On arrive à quelque chose d’un peu plus agressif avec Inconspicuous, avec deux lignes de guitare plutôt rapides, pour s’alléger au refrain, afin de mieux revenir en force. Cela nous amène déjà à la dernière chanson du EP, Different Days, qui est aussi la chanson plus lente de l’opus. Malgré les apparences, on ne tombe pas dans la petite ballade. Les guitares n’hésitent pas à garder leur mordant, mais la voix d’Alice Carvalho se fait plus douce, de façon assez naturelle. C’est une belle finale et une des pièce les plus accrocheuses du EP; bon choix comme finale.

Maintenant, parlons de l’album dans son ensemble : le premier défaut qu’on entend, c’est le mixage de l’album. Il aurait pu être mieux réalisé sur plusieurs aspects. Premièrement, le son est normalisé beaucoup trop bas, ce qui causerait préjudice si vous entendez une chanson de Different Days dans une liste d’artistes variés. Deuxièmement, ce mixage met légèrement trop de volume pour la voix, ce qui nous empêche d’apprécier les lignes de guitare, pourtant assez intéressantes. Il faut alors plusieurs écoutes pour arriver à bien percevoir les notes de guitare et apprécier le travail apporté aux arrangements des compos de la formation montréalaise. Aussi, il semble que quelque chose dans le mixage fait que la groove ne monte pas tant que ça. Le volume reste plutôt constant du début à la fin, même si les chansons contiennent des portions avec des énergies assez différentes. Ce petit défaut a pour conséquence que si on n’écoute pas les chansons attentivement, on peut avoir de la difficulté à bien les différencier.

À part les petites faiblesses du mixage, l’album en soi s’écoute plutôt bien, sans bouleverser les conventions. Du rock énergique qui nous confirme que Different Days a bel et bien du potentiel et qu’il ne doit que prendre le temps qu’il faut pour l’exploiter à 100%. La piste Vanity, parue en juin 2014, montre déjà à quelle vitesse évolue le band, autant sur l’aspect musical que technique. Ça promet déjà pas mal pour un futur album!

L’album ainsi que les autres sorties du groupe sont disponibles pour écoute sur Bandcamp.

À écouter : Walk Away, Different Days

6,8/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s