CHRONIQUE : Compte rendu du Heavy Montreal 2014 (samedi)

Heavy Montreal logoPar Sacha Dürig

La fin de semaine du Heavy 2014 fut l’une des plus mémorables que j’ai passées de ma vie. C’était mon premier Heavy Montreal et il fut amplement satisfaisant. Beaucoup de bons groupes que je n’avais pour la plupart jamais vus en spectacle (le seul groupe que j’avais déjà vu étant Alestorm). Voici donc un rapide compte rendu des spectacles que j’ai eu l’occasion d’écouter.

Monster Truck

Dès le début, j’ai du faire un changement à l’horaire que j’avais planifié. Étant donné mon arrivée sur le site plus tardive que prévu, j’ai décidé de me rendre directement à l’avant de la scène Heavy afin d’être bien placé pour voir Babymetal. Petit détail : les deux scènes principales sont collées, faisant en sorte que lorsqu’une scène préparait la prestation d’un groupe, l’autre accueillait une performance diffusée en direct sur écrans géants afin d’être visible par le public des deux scènes et plus encore. Ainsi, dans ce cas, j’ai eu l’occasion d’écouter Monster Truck, qui a ouvert avec une solide prestation qui sonnait étonnamment bien, rappelant parfois Deep Purple. Un excellent échauffement.

Babymetal

Et voilà, déjà se produisait une des prestations que j’attendais le plus de la fin de semaine. Aussitôt la fin du spectacle de Monster Truck, la foule de la scène Heavy scandait le nom du groupe nippon. Et les adorables adolescentes ne se sont pas fait prier, donnant un concert digne de la réputation qu’elles transportent avec elles. Cependant, avec le temps qu’elles avaient, une chanson de plus aurait pu sans problème être exécutée. La setlist ne fut longue que de cinq chansons : Death, Gimme Chocolate, Catch Me If You Can, Megitsune et Ijime, Dame, Zettai. Les musiciens, loin de se tenir à l’écart des chanteuses/danseuses, se sont même permis un petit solo en guise d’intro de Catch Me If You Can. Malgré tout, le groupe a réussi à provoquer un Wall of death pendant une de leurs chansons. Un bon début de fin de semaine.Babymetal HeavyMtl

Overkill

Premier de nombreux groupes de thrash metal au Heavy, Overkill a su donner un excellent spectacle, malgré l’âge des musiciens. Excellente variété dans la discographie et une chanson de leur dernier album, Armorist, a même été joué pour la première fois si je ne me trompe pas. Le chanteur Blitz Ellsworth s’est même permis une petite blague à propos de son âge. Voici la citation du jour pour ce samedi :

«I feel like I’m 15 years old again! (…) When’s the last time you got your ass kicked by your grandpa… motherfucker!»

Municipal Waste

Probablement le seul spectacle qui m’a laissé indifférent, pas à cause de la musique ou des musiciens, mais par le son du spectacle. Les haut-parleurs grinchaient et, comme j’étais à l’avant, ça cassait un peu le plaisir du spectacle. Je ne suis finalement resté que vingt minutes, mais j’ai quand même pu entendre le chanteur demander au groupe de «headbanger» l’arbre derrière moi.

Municipal Waste HeavyMtl

Apocalyptica

Voici un groupe qui me faisait baver quand je l’ai vu dans la programmation. La formation finlandaise, composée de trois violoncellistes, d’un batteur et d’un chanteur (Franky Perez, qui sera également chanteur pour le groupe dans leur prochain album, prévu pour 2015). En somme, un excellent concert, mélangeant à perfection sections agressives et plus douces, parfois avec tout le line-up, parfois avec uniquement les violoncellistes. Dommage que le chanteur ne soit présent que sur deux chansons. Sinon, un groupe que j’irai probablement revoir si la chance me le permet.

Apocalyptica HeavyMtl

Nekrogoblikon

Le meilleur spectacle de la journée selon moi a été effectué sur la plus petite scène du festival, la scène de la forêt. Il s’agit de la formation death metal symphonique Nekrogoblikon. Le plus étonnant pour moi fut l’arrivée sur scène d’un gobelin avant la seconde chanson. Le gobelin ne joue d’aucun instrument de tout le concert, mais amuse le publique de sa présence loufoque. Sinon, une prestation des plus solides et amusantes du festival.

Nekrogoblikon HeavyMtl

Anthrax

Après Nekrogoblikon, je suis arrivé à la scène Molson Canadian en plein milieu de la chanson Caught in a Mosh. Le spectacle d’Anthrax était tout simplement sublime. Malgré ma position reculée, j’ai eu l’impression d’être en première rangée, tellement le groupe est en feu. Les classiques s’enchainaient pour ce groupe et l’heure allouée à la prestation ne semblait pas assez pour le groupe qui aurait pu (et peut-être aurait aussi dû) prendre la place de Metallica en fin de soirée.

Metallica

Avant le plat de résistance, on a eu droit à The Offspring qui, comme prévu, nous a joué en totalité son album Smash. Cependant, pour ce faire, le groupe n’avait pas de temps à perdre et l’interaction avec le public en a souffert, la première intervention, venant du guitariste, ne s’est produit que peu après la moitié du set. J’ai également une petite question pour le chanteur : combien de guitares a-t-il? À chaque fois qu’il en prenait une pour appuyer le groupe, ça en était une différente!

Bref, revenons à nos moutons. Metallica, honnêtement, fut probablement ma plus grosse déception du Heavy. Le groupe a laissé sa réputation dépasser son talent et cela se voit dans ses concerts. Malgré le fait que le groupe soit plus tight que je ne l’aurais cru, il est arrivé plus d’une fois qu’un musicien, bien souvent Lars Ulrich, fasse une ou plusieurs erreurs qui semblent casser le rythme. En tant que batteur, je perçois assez bien ces erreurs et elles ont failli gâcher ma soirée. Sinon, j’ai bien apprécié la setlist choisie par les fans, même si elle est un peu classique et manquait d’originalité.

La suite du compte rendu ici.

(Crédit photos : Sacha Dürig)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s