Certifié country, d’hier à aujourd’hui – Artistes variés

Country_frontfinal3Sorti le 19 août 2014

Beaucoup d’histoire, dans divers registres musicaux, a été captée dans les studios de Radio-Canada, aujourd’hui rebaptisée ICI Radio-Canada (et sa branche ICI Musique). La société d’État a déjà présenté il y a quelques années une compilation d’œuvres classiques enregistrées dans ses studios, et Stanley Péan a aussi offert une compilation similaire plus tôt en 2014, dans le registre jazz. Cette fois, c’est une pièce d’anthologie de la musique country québécoise et francophone qui apparaît sur les tablettes avec Certifié country, d’hier à aujourd’hui. 21 titres encore inédits, enregistrés en 1974 et 2014, offrant une panoplie d’interprètes – autant les piliers du country québécois que des musiciens d’autres genres qui se sont prêtés au jeu le temps d’une chanson.

Déjà, il y a beaucoup de chansons qui sont des classiques déjà usés, tellement ils ont été joués et rejoués. Les premiers titres de la compilation (À ma mère, Quand j’aime une fois j’aime pour toujours) vont dans ce sens, mais la compilation offre beaucoup plus de surprises que ce à quoi on peut s’attendre, autant dans les chansons interprétées que la richesse des invités. Après tout, en 40 ans, on a eu le temps de filtrer le meilleur du meilleur.

Certains titres arrivent à sortir du lot, dont On the road par Gildor Roy, une version améliorée de Jours de plaine de Daniel Lavoie, une très belle reprise de Alors la vie par Laurence Hélie (on lui découvre une belle voix country) et Joe Grass (Patrick Norman, compositeur de la chanson, a d’ailleurs affirmé qu’il aimait plus cette version que la sienne), La toune du soundman des Hay Babies, ou encore une pièce instrumentale des pilliers du country québécois Willie Lamothe et Bobby Hachey.

Certaines chansons sont présentées avec leur introduction dans le cadre d’une émission, dont le medley de Allô allô petit Michel et Je chante à cheval par Willie Lamothe. On réalise que l’animation n’était pas aussi naturelle dans les années 1970 que ça l’est aujourd’hui. Enfin, cela n’enlève rien à la qualité de la musique, mais c’est une constatation cocasse. Prenez note que la chanson la plus virtuose de la compilation est Le lumberjack, où on a droit à une séance de yodel… gracieuseté de Guylaine Tanguay! Ça mérite une petite écoute.

Même si l’album n’offre que peu de surprises phénoménales, le choix des titres est impeccable et touche à beaucoup de classiques du country québécois et franco-canadien ainsi que quelques chansons en périphérie. Une belle compilation qui plaira à coup sûr aux amateurs du genre. La qualité de l’enregistrement est aussi très bonne, ce qui fera oublier bien souvent que tout est enregistré en live.

Même si on n’est pas un fan de musique country, pas le choix d’admettre qu’il s’est fait du très beau matériel et que même si plusieurs artistes ne sont pas considérés comme country, ils sont partiellement influencés par ce genre qui occupe une grande importance au Québec. Certifié country rend très bien justice à ce bagage.

À écouter : Jours de plaine, Alors la vie, Le lumberjack

8/10

Par Olivier Dénommée

2 commentaires sur “Certifié country, d’hier à aujourd’hui – Artistes variés

  1. Haha! Petit Erreur… Je ne crois pas que l’actrice d’Unité 9 sache faire le yodel… Il s’agit plutôt de Guylaine Tanguay!

    1. Bon point, mais avouons que ça aurait été d’autant plus impressionnant! Erreur corrigée, merci de l’avoir souligné!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s