Hunt and Chase – Megan Bonnell

MB_HuntChase_pochetteSorti le 15 octobre 2013

Entourée de solides musiciens et armée d’une voix envoutante et assurée, on ne dirait pas que Hunt and Chase est le premier album complet de la Torontoise Megan Bonnell. Son folk à saveur indie semble joué exprès pour les soirées automnales.

Du moins, c’est l’impression dégagée dès les premières secondes de Coming Home. Un folk juste un peu aérien, avec un voile de mystère, le tout avec la voix qui vient vous hanter. Et cela se poursuit sur Found You dans une formule similaire, mais en mieux surtout au dernier tiers de la chanson.

Imaginez une toune de coin de feu, et ajoutez-y plusieurs voix en arrière-plan et une ambiance semi-fantomatique, et ça donnera quelque chose qui ressemble à Stars. Et sur Say My Name, on délaisse la guitare pour aller vers le piano. Le résultat est fort satisfaisant, et le combo piano-voix est particulièrement poignant. I’m Not Your Woman reprend aussi cette formule, mais n’est pas aussi efficace cette fois-ci. Par contre chapeau au dernier tiers de We Are Strangers Now, qui revient à la guitare et qui offre une ambiance un peu à la Dido.

La pièce la plus chargée de l’opus et la plus surprenante est assurément la pièce Hunt and Chase. Dans un style plus indie-rock que folk, la chanson est anormalement intense musicalement, avec des bouts où on peine à entendre de façon définie les instruments et d’autres archi-space. C’est la piste qui nécessitera probablement le plus d’écoutes pour apprivoiser. Pour balancer, juste après on a droit à Slowly, qui porte très bien son nom. La guitare accompagne doucement une voix tremblotante, avec des cordes en arrière-plan et un peu de carillon. Un moment très touchant de l’album.

L’album se termine un peu plus tard sur This Is the Way for Us, une autre ballade guitare-voix, mais malheureusement pas la plus solide de l’opus. Cela finit tout de même l’album avec une douceur vaguement mélancolique qui ne se prend pas mal du tout.

Ce qui est bien avec cet album, c’est que même s’il a ce pouvoir de nous accrocher dès la première écoute, et que les suivantes semblent seulement le rendre meilleur. Megan Bonnell ne manque pas de talent et le seul défaut qu’on peut trouver à cet album serait les légères redondances musicales entre plusieurs chansons. L’album Hunt and Chase place tout de suite Megan Bonnell comme une jeune artiste à surveiller si vous appréciez un folk lent et émotif, puisqu’elle le fait déjà très bien. Nous avons bien hâte de voir quelle direction pourra prendre l’artiste dans le futur.

L’album est disponible sur la page Bandcamp de l’artiste.

À écouter : Found You, Say My Name, Slowly

7,8/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s