Chapitre I – Tambour

Tambour Chapitre 1 newSorti le 7 novembre 2014
Réédition sortie le 2 juillet 2015

Tambour est le nouveau nom du projet de Simon P. Castonguay, qui était derrière Projet.Hertz. Malgré sa nouvelle identité, le compositeur montréalais conserve son style ambiant et cinématographique, mettant de l’avant le piano et les cordes. Le EP Chapitre I assume pleinement cette direction, avec succès.

Le mini-album est très bref – quatre titres seulement – mais arrive à plonger l’auditeur dans une ambiance nostalgique et berçante. Cela prend un peu plus de 30 secondes pour que Boat of us (The departure) démarre vraiment, tout en restant dans la douceur. Le titre mais aussi l’énergie de la pièce nous inspirent des vagues qui font danser un bateau en pleine mer. Le build-up, léger, est aussi réussi.

Suite logique de la première piste, Waves nous amène dans l’introspection avec une musique lente et épurée en première moitié. La seconde moitié prend une teinte légèrement plus mélancolique. Esquisses oubliées en trois mouvements poursuit dans la même veine introspective, à écouter les yeux fermés. Et ne vous en faites pas trop si vous n’entendez pas la coupure entre les trois mouvements. Tout coule très bien, avec des montées subtiles, mais terriblement efficaces. Le dernier quart de cette pièce de 7 minutes est le moment le plus fort de la piste et probablement du EP aussi.

Le bref opus se termine avec The boy with a kite. Une pièce où le temps semble aller au ralenti drastiquement. Encore une fois, cela inspire des images et on peut presque sentir le vent d’automne nous toucher la peau.

Le plus fabuleux avec une telle musique, c’est que chaque personne comprendra, vivra chaque piste d’une façon différente. Rappelons qu’il n’y a aucune parole, alors toutes les interprétations sont permises. La seule chose qui doit être comprise de façon universelle, c’est que Simon P. Castonguay a un talent énorme et qu’il ne crée pas que de la musique : il crée des émotions. Un jeune artiste d’ici à suivre de très près, d’autant plus qu’il a tout intérêt à offrir un chapitre 2 le plus rapidement possible, puisque ce simple EP ouvre plus l’appétit qu’il ne le rassasie.

Réédition

Alors que Chapitre I avait initialement été lancé de façon indépendante, il a été relancé l’année suivante par Moderna Records. La pochette a été modifiée, et deux titres ont changé. Boat of us (The departure) laisse place à Chapitre I (avec quelques bouts extrêmement tendus), et The boy with a kite est remplacée par The Nude & the Quiet. Il ne semble plus possible de retrouver les vieilles versions, et c’est bien dommage car on sent que les nouvelles ont été forcées dans l’opus; d’ailleurs, leur qualité d’enregistrement est loin d’être aussi bonne que celle du reste, alors qu’on entend trop bien le bruit de fond. Les nouvelles pièces demeurent intéressantes, mais il est dur de s’expliquer un tel changement.

Vous avez accès au EP sur Bandcamp.

À écouter : Esquisses oubliées en trois mouvements, The boy with a kite/The Quiet & the Nude

8,2/10 > 7,8/10

Par Olivier Dénommée

(Modifié le 2 juillet 2016)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s