Age of Empire – Bande sonore

Age of empire 1Sorti le 15 octobre 1997

Les «enfants des années 90» ont pour la plupart expérimenté et apprécié le premier volet de la série Age of Empires, par Ensemble Studios. Ce premier jeu, qui fait vivre les guerres de l’Antiquité, avait reçu, pour l’époque, de très belles critiques pour sa musique, recherchée et audacieuse. Au nom de la nostalgie, nous avons réécouté cette musique.

Tout d’abord, il faut reconnaître une chose : une musique de fond pendant qu’on joue est une chose. Cette même musique, hors contexte, en est une autre. Bien que la série AoE ait plutôt bien vieilli, on ne peut pas en dire autant de sa musique, clairement faite en MIDI. On reconnaît quand même le travail accompli par les compositeurs : les sonorités se veulent proches des instruments de l’époque (ou au moins pour ce qu’on en sait, puisqu’on a quand même faire à l’antiquité ici) et certaines mélodies ne sont pas mal du tout.

Le thème d’ouverture, simplement identifié comme Open, se veut peut-être un peu trop intense alors que la guerre n’est pas encore commencée. Au moins elle a le mérite de nous mettre dans le beat, et vite! Les influences africaines sont très présentes dans les rythmes, et cela va se sentir à travers la quasi-totalité des pièces de la bande sonore.

La bande sonore au complet comporte 12 pistes, dont 9 qui jouent aléatoirement durant le jeu. Il y a de fortes chances pour que celles-ci ne soient pas restées aussi bien gravées à votre mémoire que ce que vous imaginiez. Les plus marquantes du jeu sont probablement Music 4, Music 5 et surtout Music 8. Mention honorables aux pièces de victoire (Win) et de défaite (Lost), qui résument en quelques secondes l’émotion qu’on sent d’avoir réussi un scénario difficile, ou de l’avoir échoué lamentablement.

Après avoir alterné entre l’écoute intensive des pièces et l’écoute en jouant, force est d’admettre que c’est très différent. Dans le jeu, on n’a pas le temps de se plaindre des sonorités MIDI qui manquent passablement de mordant et des mélodies pas toujours aussi efficaces. Ces faiblesses nous sautent aux oreilles en dehors du stress du jeu. Au nom de la nostalgie, ne vous mettez pas à écouter ces compositions par vous-mêmes, cela pourrait gâcher quelques bons souvenirs!

À écouter : Music 4, Music 5, Music 8

6/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s