Inches from the Mainline – Slaves On Dope

InchesFromTheMainlineSorti le 3 octobre 2000

Slaves On Dope est un groupe de nu-metal montréalais actif depuis environ vingt ans. Il a annoncé qu’il jouera son premier album, Inches From The Mainline, au Rockfest. En voici donc ma critique.

Cet album s’inscrit dans la vague nu-metal de la fin des années 90/début années 2000 et, musicalement, en suit les principaux codes, sans artifices. Du pur nu-metal agressif tout en n’étant pas très rapide. Ce faisant, il révèle le principal défaut de l’album : avec le recul, il paraît générique et serait probablement passé inaperçu s’il n’était pas sorti au bon moment.

Suis-je le seul à penser que les cris du chanteur ressemblent à ceux de Chester Bennington, le chanteur de Linkin Park? Oui, ça rend le matériel plus accessible, car comparable à quelque chose de connu, mais la technique vocale de Jason Rockman est la même dans tout l’album et consiste à crier et murmurer à l’occasion, ce qui devient désagréable surtout lorsqu’on prend également en compte le manque de variété dans la construction rythmique et mélodique des chansons.

Il n’en demeure pas moins un moment agréable de musique rebelle et libre. Positivement, l’album possède une constance, et ne laisse aucun temps mort à l’auditeur. I Can’t Die et Leader of Losers sont probablement les titres qui sortent le plus du lot.

Un autre aspect positif : l’aspect naturel de l’album. Pas surproduit, mais une impeccable qualité sonore, témoignant d’un travail professionnel sur la production. L’enregistrement a un aspect organique agréable, avec des passes de batterie et un jeu de guitare solide sans abuser dans la composition.

Ainsi, un album bien fait, à une époque où le genre devint populaire en Amérique du Nord, mais qui semble se contenter de suivre la vague sans amener de nouvelles idées. Le manque de personnalité de certaines chansons édulcore un album autrement très bon. Je le recommande surtout aux amateurs du genre.

À écouter : I Can’t Die, Thanks For Nothing, Leader of Losers

7,2/10

Par Sacha Dürig

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s