EP – Émilie Cornut

Émilie Cornut EPSorti le 7 avril 2015

Pour son premier EP, la jeune auteure-compositrice-interprète Émilie Cornut a ratissé large dans ses influences. Elle y assume un côté tantôt électro-pop, tantôt variété française. Le mini-album, réalisé par Jean-Philippe Villemure, sert de carte de visite à l’artiste, montrant l’étendue de son registre.

Trois-Pistoles débute le EP sur une énergie électronique ambiante, un peu planante. C’est après la première minute dans la chanson que cela devient vraiment intéressant, avec le build-up plutôt efficace qui s’ensuit. La voix de la chanteuse, tout en étant agréable à écouter, n’arrive pas tout à fait à se démarquer des autres chanteuses pop de ce monde, mais les ambiances qu’elle arrive à créer valent le détour dans cette première chanson.

Émilie Cornut change subitement de registre avec Le sel, y allant d’une chanson piano-voix. Outre le fait qu’elle nomme «le sel» quatre fois dans la première minute, elle fait preuve d’une belle mélodie, particulièrement au refrain, et d’une belle poésie aussi.

Fille au corsage revient au style de Trois-Pistoles, en version plus agressive. Le refrain presque dansant laisse cependant perplexe, alors que l’ambiance du reste de la chanson ne semblait pas se prêter à une telle énergie. Finalement, Coupe à blanc tente de faire le pont entre les deux univers où l’artiste navigue. Cela donne une chanson minimaliste aux début, les synthés d’ajoutent petit à petit avant de retourner dans la pop électronique peu avant le dernier tiers. Cette dernière chanson tente vraisemblablement de résumer, musicalement du moins, le EP pourtant déjà assez court.

Avec seulement quatre titres, ce EP ne dure même pas 14 minutes, offrant une très (trop?) brève entrée en matière dans l’univers musical d’Émilie Cornut. On y comprend déjà qu’elle sait où elle va dans ces deux registres. Elle a aussi, indéniablement, le sens de la mélodie. Vraiment, l’amuse-gueule qu’elle offre augure très bien pour l’avenir, mais le vrai test aura lieu avec un album complet, où elle devra véritablement préciser ses orientations. À suivre!

Son EP est disponible pour écouter sur sa page Bandcamp.

À écouter : Trois-Pistoles, Le sel

7,6/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s