Entre les doigts – M’Michèle

M'Michele entre les doigtsSorti le 12 mai 2015

Souvent, un nom d’artiste en dit long sur sa musique. Quand on entend le nom M’Michèle, beaucoup d’entre nous auront le réflexe de penser qu’il s’agit d’une chanteuse de RnB. Or, dans le cas présent, l’artiste, harpiste de formation, fait plutôt une électro-pop bien rythmée où son instrument non conventionnel est bien mis de l’avant, de quoi nous rappeler un peu ce que fait Lindsey Stirling. Dans son bref EP Entre les doigts, on peut aussi l’entendre chanter sur deux pistes.

On nous initie à sa musique avec Le coffre. Début un peu lugubre, où on s’infiltre dans une petite boîte à musique, avant que le vrai beat commence après une minute. C’est électronique, mais facile à écouter. Surtout, on laisse amplement de place à la harpe électrique de M’Michèle et à sa mélodie instrumentale. Le fait qu’on entende cet instrument hors du commun ajoute une couleur bien particulière qu’on ne retrouve que très rarement dans ce style musical.

On passe rapidement à la pièce-titre du EP, Entre les doigts. Le côté électro-pop se confirme, notamment grâce à la voix de l’artiste qui correspond en plein au registre. Sa voix se veut aigüe, mais pas assez pour tomber dans un registre désagréable. L’ensemble est réussi se veut même plutôt dansant.

De retour à l’instrumental, Musical Priest remet de l’avant la harpe, plus éclatée que dans Le coffre. Cette pièce fait le pont avec Échappez-moi, dernière chanson de l’album qui repose un beau build-up musical. Bon choix pour le dernier mot du EP : «Échappez-moi ici pour que je ne vous revois plus jamais de ma vie», chante-t-on en conclusion.

Bien que les sujets abordés par les deux chansons de l’opus ne sont que des prétextes pour faire entendre la belle voix de M’Michèle, il faut leur accorder que cela marche très bien et qu’ils accrochent beaucoup plus que les morceaux instrumentaux, même si ceux-ci sont déjà bien rodés.

Par contre, le EP Entre les doigts, d’à peine 12 minutes, n’offre pas assez de matériel pour adéquatement critique la musique de M’Michèle. Ce qu’on sait, c’est qu’elle a du talent autant à la harpe qu’à la voix, et qu’elle sait mettre à profit ses forces dans un bref opus. Le vrai test sera lorsqu’elle aura un album plus consistant à offrir à son public, où nous verrons si elle garde le cap.

L’album est disponible sur sa page Bandcamp.

À écouter : Entre les doigts, Échappez-moi

7,8/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s