Fuck la lune – Natation

Fuck la pleine luneSorti le 18 septembre 2015

Le quatuor rock montréalais Natation a lance un EP en septembre, offrant quatre titres, en français et en anglais, pour donner un avant-goût de son registre, qui est à la fois agressif et dansant. Un peu comme le titre du mini-album : Fuck la pleine lune. Quand même!

Natation rentre au poste. En quatre titres, on peut oublier les ballades émotives : on vise plutôt des musiques intenses et rapides. À commencer par Wasted Feelings, offrant un beau build-up. Notons, quand même, certaines portions qui rappelleront tantôt le désormais infâme Gangnam Style, tantôt du Rise Against the Machine.

Viennent ensuite les deux chansons en français. Je ne t’écoute pas ralentit un peu la cadence et laisse entendre un accent «québécois» qui semble un peu forcé, le tout avec un style rappelant Jean Leloup, en plus méchant. On note quand même la très belle référence : «Je viens de cette ville […] qui a un réseau d’égo assez bien développé […]/ Un réseau d’égo parfaitement performant qui ne rejette jamais ses surplus dans le fleuve». Ironiquement, au moment de sortir le EP, cette référence était loin d’être au premier plan de l’actualité. Une heureuse coïncidence? Vient ensuite Le fauve, au hook très efficace.

Dernière chanson du bref opus de 17 minutes, These Kids finit le tout avec force, mais sans accroche particulière.

Ce EP vient planter le décor et donne une idée très claire du registre dans lequel patauge (héhé) Natation. La finesse est pas au rendez-vous, et cela ne semble pas dans les projets du band. Cette intensité dansante n’est pas sans rappeler Gazoline, autre groupe du même registre. Les chansons en anglais passeront mieux comme chansons sérieuses, versus celles en français, aux messages plutôt engagés, glissés ici et là.

Natation n’est encore qu’à ses débuts, ce qui laisse alors beaucoup de place pour préciser sa direction et se tailler une place dans l’univers rock montréalais dans un futur par si lointain.

Il est possible d’écouter l’album sur Bandcamp.

À écouter : Wasted Feelings, Le fauve

7,3/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s