Project Pigeon – Averil Parker

Project PigeonSorti le 24 novembre 2013

La Montréalaise Averil Parker partage deux choses en commun avec Charlie Parker. Premièrement son nom de famille, deuxième son instrument, le saxophone. Son projet, intitulé Project Pigeon, s’inspire de mouvements de yoga pour produire un jazz instrumental qui cherche à plonger l’auditeur dans un univers sonore très particulier. Le résultat est assez doux, mais bien inspiré.

Une ambiance feutrée se dégage de Let Go, première piste de l’opus. La saxophoniste et ses musiciens y vont dans la douceur pour commencer, mais corsent légèrement les choses à Dancing Warrior. La mélodie bouge davantage, en plus d’une section rythmique plus sur le qui-vive. Même constat avec Shavasana, qui laisse d’ailleurs une belle place à la guitare.

Magpie assume pleinement une ballade smooth jazz,  avant de clore avec quelque chose de plus rythmé. Trikonasana finit en beauté cet album somme toute léger. Project Pigeon nous transporte pendant une trentaine de minutes seulement, mais c’est fait avec subtilité, et ça rend évidemment curieux d’en entendre davantage de la saxophoniste. L’album a un petit quelque chose, probablement l’idée derrière le processus de composition, qui contribue à rendre serein l’auditeur – à condition qu’il ait l’oreille ouverte pour le jazz, bien évidemment! Sans bouleverser quoi que ce soit, Averil Parker nous berce au moins les oreilles.

Il est possible d’écouter l’album sur sa page Bandcamp.

À écouter : Dancing Warrior, Trikonasana

7,7/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s