Modern Vampires of the City – Vampire Weekend

Vampire Weekend MVofCSorti le 14 mai 2013

Vampire Weekend a connu un succès grandissant avec ses deux premiers albums, Vampire Weekend puis Contra. Trois ans après sa dernière sortie, le groupe américain d’indie rock revient à la charge avec un nouveau son, parfois plus expérimental, pour se distancier des albums passés. Visiblement, cela a fonctionné comme la critique a encensé cet album, qui s’est retrouvé dans à peu près tous les classements des meilleurs albums de l’année 2013.

Quiconque relit mes critiques des autres albums du groupe sait que je n’ai pas accroché du tout sur ce qu’offre Vampire Weekend. Il faut quand même reconnaître que Modern Vampires of the City va ailleurs et propose quelques bonnes idées, voire des très bonnes à l’occasion.

L’album démarre très lentement avec Obvious Bicycle. Quelques crescendos par-ci par-là sont entendus, mais rien qui ne laisse entendre qu’on a droit au meilleur album de Vampire Weekend. On se réveille dès Unbelievers. Une chanson pop très chargée et surtout très énergique, qui se prend particulièrement bien après une intro aussi lente.

Step, juste après, rappelle que le groupe n’a pas complètement délaissé sa tradition de faire au moins une chanson baroque pop par album. Et comme d’habitude, la chanson est aisément parmi les plus accrocheuses! Par contre, LA chanson que tout le monde a entendu, c’est Diane Young. Bien qu’elle soit quand même accrocheuse dans divers aspects, elle finira rapidement par taper sur les nerfs. Vous préférerez peut-être des chansons avec plus de nuances comme Don’t Lie par exemple, ou plus douces comme Hannah Hunt.

Ya Hey rappelle comment le groupe peut mélanger des éléments hyper accrocheurs, mais aussi des portions à faire sourciller. Dans ce cas-ci, le refrain. Dommage! Par contre, la dernière piste, Young Lion, permet de finir l’album avec le sourire.

L’album laisse des sentiments mitigés. Définitivement, ce n’est pas un mauvais album. C’est même un album intéressant dont plusieurs chansons s’écoutent très bien Mais de là à le considérer parmi le meilleur de 2013? Il y a un énorme pas à franchir.

À écouter : Unbelievers, Step, Hannah Hunt

7,6/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s