Dig In Deep – Bonnie Raitt

BonnieRaitt_AlbumCover_sqaureSorti le 26 février 2016

La chanteuse et musicienne Bonnie Raitt a lancé un 20e album en carrière, faisant suite à Slipstream, récompensé aux Grammy Awards. Dig In Deep présente un produit à influences clairement rock, mais aussi très soul. Cet album est marqué par le décès de ses deux parents dans les dernières années, bien que l’énergie de l’opus ne laisse pas trop transparaître cette tragédie personnelle que vit l’artiste.

Bien que Bonnie Raitt compose peu, ce nouvel album contient cinq nouvelles compositions signées par elle, un record depuis 1998. Notez aussi que l’album est autoproduit et paraît sur son propre label, Redwing Records.

Bonnie Raitt ne rajeunit pas, et pourtant elle ne semble rien perdre de sa force, autant vocalement qu’à la guitare. Unintented Consequence of Love ouvre l’opus avec force, mettant tout de suite le bain à des tendances soul, RnB et blues. Cette chanson laisse place à une interprétation impeccable de Need You Tonight, améliorant substantiellement l’originale de INXS qui, avouons-le, n’avait pas si bien vieilli.

Malgré de tes bonnes chansons énergiques, la voix réconfortante de la chanteuse est entièrement mise à profit dans les morceaux plus doux. I Knew, aux clins d’œil country-blues, devient rapidement un incontournable de l’album Dig In Deep, tout comme les autres ballades, All Alone With Something to Say, la poignante Undone, You’ve Changed My Mind, et la dernière chanson, The Ones We Couldn’t Be, en formule piano-voix.

Quant aux chansons plus rock, elles rentrent évidemment au poste et mettent davantage le talent de guitariste de Bonnie Raitt, quoique certaines pistes manquent légèrement de nuances (pensons à Shakin’ Shakin’ Shakes ou The Comin’ Round Is Goiung Through). Cela reste quand même une remarque très mineure pour un album inspiré et solide sur pratiquement tous les plans. Si vous avez apprécié le dernier Tedeschi Trucks Band, sachez Dig In Deep est dans la même lignée!

Si vous aviez encore des doutes même après la sortie de Slipstream en 2012, tenez-vous-le pour dit : Bonnie Raitt est bel et bien de retour et est en forme plus que jamais pour poursuivre ses projets en studio. L’album Dig In Deep est personnel mais pas quétaine, et semble gagner en qualité à chaque écoute. À essayer.

À écouter : I Knew, Undone, The Ones We Couldn’t Be

7,9/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s