CHRONIQUE : Un Moran loin d’être silencieux au Lion d’Or

Moran 2Par Olivier Dénommée

Le Lion d’Or était plein le mardi 14 avril dernier, pour répondre à l’invitation de l’auteur-compositeur-interprète Moran, qui lançait un tout nouvel album. Intitulé Le silence des chiens, cet album a été joué en formule duo entre Moran et son complice Thomas Carbou.

Annoncé pour 20h, c’est vers 20h20 que les musiciens sont arrivés sur la scène intime du Lion d’Or. La raison : l’événement, diffusé en direct via Livetoune, était aussi suivi par un public européen qui voulait assister au lancement, même au milieu de la nuit. Une fan revenait d’ailleurs en retard de sa fin de soirée et aurait demandé qu’on l’attende avant de commencer la performance. L’attente aura valu la peine, comme Moran semblait en pleine forme.

Au menu, évidemment, beaucoup de nouvelles chansons, tirées du nouvel album paraissant officiellement le lendemain. Le silence des chiens est un album très personnel, et la formule recréait parfaitement cette intimité. Armés de guitares et avec l’aide de quelques loops et enregistrements, les musiciens ont su envoûter la salle, particulièrement attentive ce soir-là à la voix grave de Moran et au jeu de guitare exceptionnel de Thomas Carbou.

Les faits saillants de la soirée : l’humour sympathique du chanteur, qui aurait d’ailleurs changé les paroles d’une chanson pendant qu’il l’interprétait, se disant qu’il y avait quand même des bouts intéressants dans cette nouvelle version, ou encore le moment où il a fait monter Catherine Major – sa blonde – sur scène, lourdement enceinte et qu’il s’est dit tout haut que ça pourrait être drôle qu’elle accouche live sur Internet.

Mais on se souviendra surtout des moments touchants de la performance, comme Mémoire, chanson composée et enregistrée alors que l’album était déjà fini mais qui a quand même été ajouté à l’album, qui rendait les deux musiciens très émotifs.

Avec Luce Dufault
Avec Luce Dufault

La performance aura duré environ 1h15, mettant de l’avant autant les nouvelles chansons que des «classiques revisités», et une apparition de Luce Dufault, avec qui on a interprété Soirs de scotch… une chanson reprise dans le dernier album.

Pour un spectacle comme celui-ci, les mots ne suffisent généralement pas pour recréer l’ambiance. Si vous avez un peu plus d’une heure, sachez que la vidéo du lancement est encore disponible via Livetoune.

(Photos : Olivier Dénommée)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s