CHRONIQUE : Lancement intimiste pour le nouveau Guillaume Arsenault

IMG_8575Par Olivier Dénommée

Le folk de l’auteur-compositeur-interprète Guillaume Arsenault a déjà quelque chose de très intime dans son ambiance. Il a poussé la note un peu plus loin en faisant le lancement de son cinquième album, De l’autre côté des montagnes sur la scène de la Chapelle historique du Bon-Pasteur, ne pouvant accueillir que quelques dizaines d’amateurs lors d’un 5 à 7 le mardi 3 mai dernier.

Nombreux étaient les gens qui étaient curieux d’entendre ce que Guillaume Arsenault avait à offrir. Beaucoup de proches et de collaborateurs semblaient présents à la Chapelle historique, profitant de son ambiance et son acoustique particulière. La salle, plus souvent utilisée pour des récitals classiques, accueillait tout de même, outre l’auteur-compositeur-interprète, six musiciens : deux clarinettistes, deux violonistes, une violoncelliste et un tromboniste/trompettiste. Inutile de préciser que le son de ces instruments était particulièrement impeccable dans cette salle.

IMG_8590
Avec tous ses musiciens

La musique a débuté vers 18h15. Arsenault semblait en contrôle, mais devait tout de même être stressé : après avoir pris sa guitare et l’avoir gratté un peu, il l’a changé en disant que ce n’était pas la bonne! Après un bon rire, la musique a démarré doucement et les gens se sont tus pour apprécier pleinement ce qu’ils entendaient. L’artiste a pris le temps d’expliquer plusieurs de ses compositions et de ses textes, partant souvent d’un bout de phrase qui deviendrait l’idée générale de la chanson. Sa méthode inspirante se mélangeait aux arrangements souvent envoûtants. Après quelques chansons en «full band», cinq de ses six musiciens ont quitté la scène pour rejoindre le public, le laissant seul avec son comparse Richard au trombone et à la trompette. C’est à deux qu’une bonne partie du lancement s’est finalement déroulé, avant que les autres musiciens reviennent pour la finale. Finale qui est venue trop vite : le spectacle de lancement aura à peine duré trois quarts d’heure, alors qu’on se serait laissés emporter bien plus longtemps! Durant ce temps, il aura réussi à jouer l’essentiel de son nouvel album, et même à faire chanter le public durant Limonade. Pas mal du tout, surtout tenant compte qu’à peu près personne n’avait eu l’occasion d’entendre les chansons auparavant!

Bref, un début de soirée qui est passé trop vite. On a déjà hâte au prochain show!

(Photos : Olivier Dénommée)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s