CHRONIQUE : Royal Canoe, imprévus et déceptions

IMG_8600IMG_8604Par Olivier Dénommée

Le show s’annonçait prometteur à La Vitrola vendredi dernier, avec Royal Canoe en tête d’affiche, précdé de Hannah Epperson et de NŌVA. Certaines situations ont miné cette soirée, qui a finalement eu lieu, mais avec un band en moins…

Royal Canoe a annoncé, très tard, que sa performance devait être annulée. La raison : un de ses membres était terriblement malade et ne pouvait pas quitter le lit. Un remboursement a été proposé pour ceux qui ne souhaitaient plus venir au show, et un remboursement partiel a été offert aux fidèles qui voulaient y assister quand même : le coût du spectacle tombait ainsi à seulement 8$. Quand même pas mal pour deux artistes.

La bonne nouvelle, c’est qu’il y avait quand même beaucoup de gens présents dans la salle malgré l’annulation. La moins bonne, c’est que le public n’était pas autant dedans que ce à quoi on pouvait s’attendre. Le mood était bien différent dans la salle, et les gens s’impatientait comme le spectacle devait commencer à 21h30.

La Montréalaise NŌVA a finalement commencé à jouer un peu après 22h, jusqu’à 22h30. Vêtue de blanc avec beaucoup de paillettes, elle était accompagnée de deux musiciens et a offert une pop bien sentie. Elle alternait entre compos et reprises de succès radio. D’ailleurs, sa finale était la reprise de More, qui a suscité de vives réactions de ses fans qui étaient fidèles au poste. Cette première partie était somme toute bonne, mais loin d’arriver à changer les idées de ceux qui espéraient voir le groupe de Winnipeg… La chanteuse semblait passer la majeure partie de son spectacle à regarder ses musiciens que la foule, et l’éclairage n’arrivait pas à rendre justice à son costume, qui était bien plus visible le reste de la soirée quand elle est revenue dans la foule.

20 minutes plus tard, c’était la New Yorkaise Hannah Epperson qui arrivait sur scène, accompagnée d’un musicien. Alors que j’avais été charmé par ce que j’ai entendu sur SoundCloud, la soirée était loin d’être aussi concluante : la foule était plus occupée à parler qu’à apprécier le spectacle, à un point tel que l’artiste a dû demander à plusieurs reprises, de façon de moins en moins subtile, de se taire ou de parler dehors. Alors que NŌVA avait son fanclub local, Hannah Epperson semble avoir reçu un accueil plus tiède. Quant à la performance, elle était intéressante, avec de belles montées, mais sa voix manquait de tonus vendredi. Sa musique, assez aérienne, manquait parfois aussi de constance dans le tempo, mais ça devait être difficile d’être concentrée avec autant de gens qui parlent aussi fort en même temps. La soirée a fini à 23h30, après un perfo d’une quarantaine de minutes.

Décidément, ce n’était pas la soirée à laquelle on s’attendait. Espérons sincèrement que Royal Canoe se reprendra prochainement, et surtout que le public soit plus attentif la prochaine fois.

(Photos : Olivier Dénommée)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s