The Brasil Session – Vox Sambou

Vox Sambou BrasilSorti le 13 mai 2016

Les influences ne manquent pas chez Vox Sambou : le Montréalais d’origine haïtienne n’hésite pas à parler de son ascendance africaine et se laisse aussi inspirer par le reggae et la musique afro-cubaine. Oh, et sa plus récente sortie s’intitule The Brasil Session… Vous l’aurez compris, on a affaire à un album de musique du monde qui promet d’être très riche!

Ce métissage musical ne se limite pas qu’aux influences de divers pays, on le retrouve aussi dans les genres exploités par Vox Sambou : reggae, jazz, hip-hop… Quant aux langues, il chante  en français, en anglais, en créole et en espagnol à divers moments… il n’y a vraiment aucune barrière ici.

Intro donne déjà un bon avant-goût. Un son très funky au début, laissant ensuite place à des rythmes dansants avec, en arrière-plan, la chaude voix de Malika Tirolien. On passe rapidement à My Rhythm, qui porte très bien son nom. La fin de la chanson contient quelques excellents solos (claviers puis batterie), nous ramenant dans une ambiance, très réussie, de jazz latin. Nèg Chanté est aussi du même registre très énergique, où il laisse beaucoup de place à sa chanteuse dans le refrain.

Après quelques titres très sudorifiques, on passe au reggae avec Fui, puis on bifurque brièvement à la ballade où il lance une critique sociale avec 21e siècle.

Angelito Negro marque le retour de l’énergie du début de l’opus. La chanson est précédée de la longue Humano Medley (huit minutes), où le reggae prédomine. On explore d’autres rythmes, mais cela aurait pu être plus audacieux, surtout pour une chanson de cette longueur! En revanche, Idantité vise dans le mille avec une mélodie envoûtante. Vox Sambou a laissé toute la place a sa Malika Tirolien, et celle-ci ne déçoit pas!

Les deux dernières chansons de The Brasil Session arriveront aussi à surprendre; MaliAyiti, pour son jeu de guitare particulièrement efficace, et Dyasporafiken, parce qu’on ne pensait pas qu’on pourrait entendre quelque chose plus intense encore que les autres chansons énergiques de l’opus!

On a finalement droit à un album chaud comme le Brésil en pleine canicule, avec des rythmes contagieux et des sujets qui feront réfléchir… dans différentes langues! Vraiment un très bon coup du Montréalais et de son équipe, qui sortent l’album juste à temps pour nous préparer mentalement à la saison estivale. Et il est probablement aussi bon à écouter à plein volume qu’en musique de fond. Gâtez-vous!

À écouter : My Rhythm, Idantité, Dyasporafiken

8,2/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s