Samito – Samito

SamitoSorti le 27 mai 2016

Né en Mozambique, mais déménagé à Montréal voilà une dizaine d’années, Samuel Carlos Matsinhe est plus connu ici sous le nom Samito. Il se démarque de plus en plus sur la scène locale pour son savant mélange des genres, fusionnant une musique rythmée, souvent électronique, à des sons qui trahissent ses origines. L’album Samito vient justifier le fait qu’il a été considéré la «Révélation Radio-Canada Musique du monde 2015-2016».

J’ai entendu pour la première fois Samito lors du Mundial voilà bientôt deux ans. Et ce qu’on entendre sur l’album est encore meilleur que dans mes souvenirs! Dès les premiers instants de Senhora (Dei nao deu), qui nous rentre dedans sans attendre avec des rythmes urbains extrêmement entraînants. Cette énergie contagieuse se poursuit avec LOL, qui a des rythmes similaires, mais une mélodie plus pop. Ce qui démarque le plus ce second titre, c’est probablement son solo enlevant en seconde moitié.

On change de registre avec Nara (It’s All About Trust) : cette chanson est plus lente, plus chargée, mais étrangement entraînante quand même à sa façon. Les arrangements y sont pour beaucoup dans cette efficacité remarquable qui s’entendra d’ailleurs sur la totalité de l’opus éponyme. Prenons tout de même le temps de mentionner quelques chansons mémorables : Ana à la progression puissante et Here We Go (Old Friend), d’une lourdeur impressionnante.

Tika la hina clôture déjà l’album, avec, on s’en doute, des rythmes solides pour finir le tout du bon pied. Le hook vocal vise particulièrement dans le mille et nous donne déjà envie de réécouter l’opus au complet.

Dès la première écoute de l’album Samito, quelque chose d’unique se passe. Les frontières entre les pays, les langues et les genres musicaux ne semblent plus exister. L’artiste chante tout de même en anglais, en portugais et en tswa à travers l’opus, tout en s’appropriant différentes influences de façon tellement naturelle! Tout ce qu’on peut trouver à redire, c’est que l’album passe trop vite (il ne dure même pas une demi-heure)! Aucun doute là, Samito sera un artiste de plus en plus en demande au courant des prochaines années s’il poursuit dans cette voie prometteuse!

À écouter : Nara (It’s All About Trust), Ana, Here We Go (Old Friend)

8,3/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s