L’amour violet – Michèle O

Michèle O Amour violetSorti le 20 mai 2016

L’auteure-compositrice-inteprète originaire de Val-d’Or Michèle O avait lancé un premier album en 2012, dévoilant une musique au son folk-country très énergique. Quatre ans plus tard, elle revient en studio avec un EP intitulé L’amour violet, où elle tente une approche un peu plus alternative à sa musique. Arrangé par Vincent Blain (L’Indice), ce nouvel opus contient des sonorités lourdes qui nous font découvrir une facette différente de Michèle O.

Le début de Des gens comme moi prend des airs folk, mais cela ne prend pas beaucoup de temps pour qu’on sente l’instrumentation de charger davantage. Malgré un bon tempo, on sent une certaine lourdeur dans ce titre. C’est accentué par beaucoup de réverbération, une bonne dose de disto et percussions extrêmement présentes. Pas de doute, Michèle O nous transporte bel et bien ailleurs avec ce EP.

Tu souris pour lui plaire (ou lui montrer les dents) nous fait entendre une voix particulière, surtout dans le refrain où la chanteuse semble pousser la note. Difficile à dire si c’est la mélodie qui crée cet effet ou la technique vocale, mais elle ne m’a pas convaincu, même après plusieurs écoutes. On passe vite à autre chose avec Comme avant, une chanson plus douce aux sonorités rétro. Mieux que toi, avec sa lourdeur assumée et ses bonnes lignes de trompette, figure aussi parmi les moments forts de l’opus.

Pour la cinquième et dernière chanson, Entre chien et loup, on a l’impression de revenir au précédent album… du moins pour quelques instants! Son folk est entraînant, et sa mélodie aussi. S’ajoutent rapidement au mix les éléments plus alternatifs, comme les gros sons de guitare électrique et la batterie qui veut qu’on s’assure qu’on n’oublie jamais sa présence. Bref, on boucle bien la boucle avec le début du EP.

Quatre ans pour une artiste émergente, c’est long : Michèle O a visiblement pris beaucoup de temps pour se chercher un nouveau son, plus actuel. 2012 était l’année du folk (avec, notamment l’ascension de Lisa LeBlanc), mais l’artiste a choisi d’opter pour quelque chose de plus lourd et chargé, ce qui se défend très bien ici.

La vraie question, c’est de savoir si Michèle O compte poursuivre dans cette direction, ou si elle cherche à changer de signature à chaque opus. Le temps nous le dira, et on espère qu’on attendra un peu moins que quatre ans pour avoir droit à du nouveau matériel!

Vous pouvez notamment écouter la musique de Michèle O sur sa page Bandcamp.

À écouter : Comme avant, Mieux que toi

7,6/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s