NOUVELLES : La touche Indie Montréal au Fringe

Festival-St-Ambroise-FRINGE-2Par Olivier Dénommée

Depuis hier et jusqu’au 19 juin, le 26e Festival St-Ambroise Fringe de Montréal bat son plein avec une vaste programmation mêlant théâtre, danse, humour et bien sûr musique. Le concept du Fringe fait en sorte que les artistes participants sont tirés au hasard, mais une portion du festival n’est pas laissée au hasard : celle du Fringe Musique, choisie par les bons soins d’Indie Montréal.

Au menu cette année, 11 spectacles (allant de la contribution volontaire à un montant maximal de 13$), quatre conférences (deux en français, deux en anglais) et un cocktail d’ouverture, tout ça au Divan Orange entre le 2 et le 19 juin.

Voici un survol de la programmation musicale :

  • Jeudi 2 juin – Dunes (Desert Blues Ensemble), 21h30, contribution volontaire : Le collectif met de l’avant Jesse Mac Cormack et d’autres musiciens associés à des noms comme Betty Bonifassi, Stefie Shock, Coyote Bill, Afrodizz ou Plaster. On nous promet du funk, du rock, des sonorités transes et, vous l’aurez compris, du blues.
  • Vendredi 3 juin – Concours régional d’air guitare, 21h30, 10$ : Oui, il y a des concours, et oui, c’est impressionnant à voir. Ce sera la deuxième édition québécoise et le gagnant se taillera une place dans le championnat canadien à Toronto.
  • Samedi 4 juinCherry Chérie + invités, 21h30, 10$ :  Cherry Chérie verse dans le bon vieux rock’n’roll, et promet de faire bouger la foule du Divan Orange. On peut aussi compter sur la présence de la musicienne Samuele en première partie, de tendance plus folk-rock.
  • Jeudi 9 juin – Oblique + Beat Sexü, 21h30, 13$ (10$ en avance) : D’un côté, on a un heureux mélange entre sonorités rock, électroniques et jazz. De l’autre, on a droit à une musique à tendance disco et électro-rock chargée en sensualité.
  • Vendredi 10 juin – Geoffroy + Raveen, 21h30, 13$ : La voix de l’auteur-compositeur-interprète Geoffroy est décrite comme enivrante par ceux qui sont tombés sous le charme de son premier EP, paru l’automne dernier. Quant à Raveen, on parle d’une pop électronique sombre avec une touche de RnB. On cite James Blake ou encore Caribou parmi les influences du band montréalais.
  • Samedi 11 juin – Soirée Macumba Digital, 21h30, 13$ (10$ en avance) : Il est question d’une soirée où les frontières du monde n’existent plus, où les musiques tribales du monde entier se mélangent avec une bonne dose de musique électronique. L’invité principal de la soirée est le DJ R. Vincenzo du Brésil, qui visite d’ailleurs le pays pour la toute première fois. Parmi les artistes locaux, on pourra compter sur Risa, Don Mescal et Tupi Collective.
  • Jeudi 16 juin – Ragers + Pif Paf Hangover, 21h30, 13$ (10$ en avance) :
  • Le jeune band de hip-hop Ragers s’est mérité le titre d’«enfant terrible» de la scène underground montréalaise, avec des influences électro et rock, et surtout une intensité brute, dit-on. Plus doux, Pif Paf Hangover promet une musique pop-rock très dansante.
  • Vendredi 17 juin – Lakes of Canada + invité, 21h30, 13$ (10$ en avance) : Lakes of Canada a beaucoup évolué dans son style, passant d’un duo folk à la Simon & Garfunkel à quelque chose de plus chargé musicalement, à tendance plus indie-rock. Le band a d’ailleurs gagné le prix du «meilleur band du Festival Fringe St-Ambroise» en 2012. Un invité s’ajoutera à la soirée.
  • Samedi 18 juin – Samedi secret : «Restez à l’affût pour plus d’infos», nous dit-on!
    Dimanche 19 juin – Northcote + Jordan Klassen + Josiah & The Bonnevilles, 21h30, 13$ : Le band de Victoria Northcote s’articule autour de Matt Goud, qui offre une musique folk-rock intense, avec un passé de musicien de post-hardcore. Les premières parties seront assurées par Jordan Klassen (formule duo) et Josiah & the Bonnevilles.

À cela s’ajoutent quatre conférences sur les thèmes suivants :

  • Jeudi 9 juin : «Living from FRINGE: how to put a roof over your head without settling for mainstream» (en anglais)
  • Vendredi 10 juin : «En dehors de nos frontières: l’exportation de l’art francophone vers le monde anglophone» (en français)
  • Jeudi 16 juin : «The era of digital: how to create a niche brand with no money to work with» (en anglais)
  • Vendredi 17 juin : «Rencontrez les médias culturels québécois» (en français)

Toutes ces conférences sont gratuites et ouvertes à tous, et se dérouleront en formule 5 à 7.

Les autres événements de la programmation Fringe Musique incluent aussi le cocktail d’ouverture (gratuit) le vendredi 3 juin en formule 5 à 7, toujours au Divan Orange, et la quatrième édition du brunch-concert Yes No Toaster, mettant en vedette Les Guerres d’l’Amour. Ce show débute à 13h. Le prix variera selon ce que vous consommerez outre le spectacle. Vous pouvez consulter le menu, puis réserver une place ici.

Comme à chaque année, le Festival Fringe s’annonce un incontournable pour ceux qui veulent faire des découvertes. Pour ce qui est du Fringe Musique, on propose bien quelques découvertes, mais surtout de belles valeurs sûres locales, pour pas cher. Bon Fringe!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s