The Iron Tempests – Vesperia

Vesperia Iron TempestsSorti le 10 juillet 2015

Les Torontois de Vesperia se sont taillé une solide réputation dans la scène death metal mélodique à travers le pays. Le qualificatif «épique» revient souvent pour décrire la musique du quatuor, qui a lancé un bref, mais intense, EP en 2015.

The Iron Tempests combine en fait les deux premiers titres (sur trois) du bref opus, The Western Tempests et Iron Saga. La première démarre avec une ambiance orchestrale aux tendances viking, avant que tout explose avec une batterie qui joue extrêmement vite et qui noie un peu le reste dans le mix. Puis arrive la voix, typique du death. Ce n’est certainement pas mon bout préféré, mais musicalement, il y a du travail très intéressant en dessous. Malheureusement on le perd un peu dans le mix, mais en y portant plus attention, on peut davantage apprécier les orchestrations épiques. Le côté très puissant se répète aussi dans le début de Iron Saga. Malheureusement, les mêmes défauts (qui sont aussi des qualités si on est un fan inconditionnel du genre) se répètent bien vite.

La troisième et dernière piste a un quelque chose de spécial : c’est en fait la reprise du classique d’Edvard Grieg, In the Hall of the Mountain King, notamment popularisée par Apocalyptica une quinzaine d’années auparavant. Cette version, instrumentale, met de l’avant l’intensité de Vesperia, tout en laissant beaucoup d’espace pour les mélodies à la guitare. La batterie est, encore, un peu trop présente dans le mix, mais comme il y a moins d’orchestrations qui sont perdues en arrière-plan, on lui pardonne plus facilement. Même si elle ne dure que deux minutes, cette finale se prend bien et clôture l’opus avec le sourire.

Même si le EP ne dure que 13 minutes, c’est bien assez pour donner envie de faire du headbang jusqu’à ce que notre cou n’en puisse plus. C’est très puissant, et ça s’écoute très bien même pour du death, qui ne fait pas partie des registres les plus amicaux pour les néophytes. Un bon coup du band de Toronto.

L’album est notamment disponible sur Bandcamp.

À écouter : In the Hall of the Mountain King

7,8/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s