Springtime Devil – Les Deuxluxes

Deuxluxes Springtime DevilSorti le 2 septembre 2016

Le duo Les Deuxluxes avait commencé à se tailler une place sur la scène rock’n’roll montréalaise voilà deux ans déjà, lançant un premier EP, Traitement Deuxluxe. Ce n’est que maintenant que le tandem Anna Frances Meyers et Étienne Barry lance un premier album studio. Le vrai test commence ici.

Dès Queen of Them All, on reconnaît la signature des Deuxluxes : un rock’n’roll rétro et assumé, avec la voix de la chanteuse toujours au premier plan. Jusqu’ici, on reste dans la lignée de Traitement Deuxluxe. Même chose pour la chanson-titre Springtime Devil, mais encore mieux. Barry, qui est à la guitare et derrière la batterie en même temps, a clairement pris de l’assurance depuis le dernier enregistrement du groupe. Il n’est pas encore au niveau de one-man band de Steve Hill, mais il se défend plutôt bien!

Lost change de ton : on passe à une chanson lente, rappelant un peu l’énergie de Turn the Heat Up, du précédent EP. Les variations sont évidemment toujours bienvenues, mais il faut admettre ici que le duo nous marque beaucoup plus avec leurs morceaux plus rapides et intenses. D’ailleurs, Tobacco Vanilla, juste après, nous convainc bien plus efficacement! L’exception qui confirme la règle est probablement Bomb of Time, y allant d’un rythme plutôt lent, mais convainquant comme jamais.

Peu de nouvelles surprises sur My Babe & Me, qui offre un bon vieux rock’n’roll comme le groupe sait si bien le faire, laissant même un peu plus de place pour la voix d’Étienne Barry. En fait, la dernière surprise de l’opus se retrouve complètement à la fin, avec Bloody Queen : une finale très douce, avec une montée parfaite à la fin. L’album Springtime Devil pouvait difficilement mieux finir, chapeau!

Alors que le duo roule sa bosse depuis quelques années déjà, il est enfin prêt à s’ouvrir au monde avec davantage de matériel. Un matériel mature, qui frappe l’imaginaire, et qui semble se rendre très, très bien en live. Et pour avoir déjà entendu Les Deuxluxes en spectacles, aucun doute que l’intensité y sera décuplée sur scène.

L’album est disponible pour écoute sur Bandcamp.

À écouter : Bomb of Time, My Babe & Me, Bloody Queen

7,9/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s