LISTE : Les incontournables de la septième Liste de Noël de Poulet Neige

poulet-neigePar Olivier Dénommée

Pour la septième année consécutive, Poulet Neige offre un beau cadeau de Noël aux audiophiles, en proposant une liste de pas moins de 88 albums d’artistes d’un peu partout (même si la majorité sont de la province et particulièrement de la métropole)… le tout, gratuitement.

La beauté de la chose, c’est que vous pourriez tous les ajouter à votre liste et avoir 88 nouveaux albums le matin de Noël, sans avoir à débourser quoi que ce soit (quoiqu’on encourage fortement les dons, ce qui est plus que légitime). Mais, si vous êtes réalistes et que vous savez que vous n’avez pas le temps de découvrir 88 albums, voici une liste abrégée avec quelques suggestions qui mériteraient de se retrouver dans votre bas de Noël virtuel le 25 décembre prochain. L’exercice n’a pas été des plus simples, comme l’équipe de Poulet Neige n’offre pas que de la quantité : elle offre aussi des artistes d’une grande qualité.

De peine et de misère, j’ai coupé pour n’en retenir que 15, présentés en ordre alphabétique :

antoinelachance_cimetiere

Antoine Lachance – Cimetière d’avions

Antoine Lachance m’était complètement inconnu avant d’écouter l’extrait présenté par la liste. Puis j’ai réalisé qu’il fait partie de On a créé UN MONSTRE, mais qu’il se défend très bien en solo. J’ai été accroché par ses textes songés, en français, sur une musique bien orchestrée sans occuper trop d’espace. Ça donne franchement envie d’en écouter plus.

***

bellflower-season-spellBellflower – The Season Spell

Le groupe se décrit comme un de indie pop alternatif orchestral ambiant sur sa page Facebook… Les mélodies surprenantes et les arrangements riches étaient tout ce qu’il fallait pour me convaincre. Il y a quelque chose qui ne nous donne pas le choix de vouloir en écouter davantage.

***

busty-liftBusty and the Bass – Lift

Dès les premières notes entendues, quelque chose de contagieux, presque magique, émanait de la musique de Busty and the Bass, groupe local qui se classifie comme electrosoul/hip-hop/dance sur Facebook. L’écoute d’autres chansons de leur répertoire a confirmé que ce n’était pas qu’un bon coup isolé.

***

chassepareil-oiseauxChassepareil – Les oiseaux d’hiver

Le quintette de la région de Chicoutimi a lancé un premier album cet automne et marque l’imaginaire avec un folk rêveur, amplement teinté d’harmonies vocales et de guitares exotiques. Bonus : on sent que l’album s’écoutera très bien en regardant la neige tomber dehors.

***

common-holly-playing-houseCommon Holly – Playing House

La chanson disponible sur le site de la Liste était intrigante, mais une écoute approfondie sur Bandcamp a révélé une artiste aux chansons imprévisibles, qui jongle entre une énergie indie accrocheuse et une folk sombre, presque dépressive par moments. C’est étrange à l’oreille à la première écoute, mais ça marche!

***

hcb_sharpenerHackney Colliery Band – Sharpener

En entendant la première piste Jump Then Run de l’album proposé, je me suis immédiatement souvenu de l’album The Golden Age de Woodkid, chargé de cordes et cuivres, donnant un côté épique à l’ensemble. Hackney Colliery Band, un big band de Londres, abuse (dans le bon sens) des puissants brass ici, tout en intégrant des influences variées : jazz, hip-hop, rock et musique des Balkans.

***

the-history-of-gunpowder-sgThe History of Gunpowder – Stained Glass, Rye and Wax

L’écoute de chaque piste de l’album Stained Glass, Rye and Wax est comme si une tonne de brique nous rentrait dans les oreilles à chaque fois (au centre figuré, car au sens propre l’expérience ne serait probablement pas aussi plaisante). La grosse vibe rock et la voix écorchée qui rappelle celle du chanteur de July Talk… sérieusement, difficile de passer à côté de ça!

***

laura-babin-wbLaura Babin – Water Buffalo

Le mystère que Laura Babin arrive à créer à travers ses mélodies et ses arrangements, pourtant simples, mérite qu’on s’attarde à ce bref EP de quatre pistes de la Montréalaise.

***

MathieuBerube_album_cover_v2.inddMathieu Bérubé – Saudade

Mathieu Bérubé est connu pour ses textes poétiques, ses mélodies planantes et ses arrangements folk tout aussi enlevants. Son premier album Saudade est plein de maturité, et retient, avec raison, l’attention de bien des audiophiles.

***

MiscMisc – Misc

Aisément un des meilleurs albums jazz parus cette année (le groupe a gagné l’Album jazz de l’année au GAMIQ, et aurait sérieusement dû remporter celui à l’ADISQ aussi, si mon avis intéresse quelqu’un), c’est un véritable cadeau d’avoir l’opus Misc de l’ancien Trio Jérôme Beaulieu gratuitement pour Noël. L’album combine à peu près tout ce que le jazz et le rock instrumental ont de mieux à offrir.

***

mr-walter-whereMr. Walter – Where Are We Going Now

Le groupe montréalais mélange tellement d’influences qu’il serait difficile de décrire adéquatement la musique de Mr. Walter. Les connaisseurs vous diront que c’est le la «Urban Dream». Moi, je vous dis que c’est juste bon. En plus, le concept derrière la création de l’album est assez intéressant. PS : Malgré le nom, c’est une voix féminine qu’on entend tout au long des enregistrements.

***

les-passagers-eldoradoLes Passagers – Eldorado

La première chose qu’on remarque, c’est la construction des chansons : sans nous brusquer, on nous transporte dans différents univers, le tout avec les mélodies fortes et envoûtantes de la chanteuse Andréanne Muzzo. Puis après on réalise que même les textes méritent qu’on leur porte attention un peu. Une belle petite découverte qu’est cet album sorti cet automne.

***

shpik-fabulationSHPIK – Fabulation

On a affaire à un Misc, prise 2. La seule différence, c’est que SHPIK a des prétentions plus cinématographiques et moins rock que Misc, mais essentiellement, c’est un autre très bel album dans les grosses sorties de 2016.

***

simon-kingsbury-pecher-rienSimon Kingsbury – Pêcher rien

Aveu : J’ai entendu beaucoup de bien de Simon Kingsbury, mais je n’ai jamais pris le temps d’écouter ce qu’il proposait comme musique. Après avoir entendu une perfo convaincante au GAMIQ et vu son album Pêcher rien dans la Liste de Noël, il était temps de changer la donne. Mieux vaut tard que jamais, dit-on, parce que ça rentre au poste.

***

Tambour Chapitre 2Tambour – Chapitre II

Le dernier de la liste, mais le premier qui m’a sauté aux oreilles : le projet Tambour de Simon Piché-Castonguay, armé de son piano et d’un quatuor à cordes qui rendent très bien justice à ses compositions. C’est encore une jeune étoile montante dans son milieu, et nous devrions en profiter pendant que nous pouvons encore avoir sa musique gratuitement.

Mention spéciale à l’album Debut de Bea Box, qui sortira officiellement le 24 décembre, soit la veille du moment où vous pourrez l’avoir gratuitement, et à Minneapolis Normcore Karaoke Mixtape de Navet Confit, une sortie exclusive à la Liste de Noël.

Si vous faites partie des personnes difficiles qui éprouvent le besoin d’être sélectives, espérons que cette liste vous aidera à choisir les perles de l’années. Sinon, gâtez-vous et procurez-vous la totale : il y a beaucoup, beaucoup de très belles choses qui plairont à un vaste auditoire. Ça vaut définitivement le détour, cette année plus que jamais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s