Noir Éden – Peter Peter

peter-peter-noir-edenSorti le 24 février 2017

Je me suis longtemps laissé bercer par les mélodies introspectives et la voix feutrée de Peter Peter, depuis son tout premier album en 2011. Avec Une version améliorée de la tristesse en 2012, ses chansons ont donné du sens à mes nuits blanches, mes moments de solitudes et m’ont aussi permis de m’émerveiller. Il nous laisse entrer dans son univers et son intimité en y trouvant du réconfort au son de ses synthétiseurs et des murmures de sa voix. Noir Éden est le résultat d’une solitude immense et d’un changement de paysage : je m’attendais donc à un album plutôt sombre et très introspectif.

L’album s’ouvre sur une trame électro très assumée sur laquelle la voix de Peter Peter est plus claire que dans ses précédents albums. Je me laisse toutefois séduire par sa poésie, bien que la chanson soit quelque peu redondante . Artiste à la voix singulière, Peter Peter est sans doute un auteur parmi les plus talentueux actuellement lorsqu’il est question d’écriture : ses récits personnels sont racontés de façon audacieuse et imagée qui planent au-dessus de ses mélodies nuancées. Peut-être suis-je trop restée accroché à la trame anglo-saxonne d’Une version améliorée de la tristesse qui brillait grâce au saxophone et à son allure nocturne tant par ses mélodies que dans ses paroles, car je suis bien déçue de devoir faire mon deuil au profit d’une pop électro qui sonne comme les années 80. L’album rythmé et minutieusement travaillé enchaîne des pièces aux sonorités claires et turbulentes. Noir Éden place Peter Peter au centre de la culture pop francophone et lui fait perdre sa place au cœur de la musique indie et unique qu’il occupait auparavant au Québec.

Nombreux seront ceux qui apprécieront le caractère distinctif de sa pop grâce à sa voix ainsi qu’au travail fait sur l’album : il réside dans son œuvre quelque chose que nous n’entendons pas ailleurs. Par contre, je ne suis pas convaincue que Peter Peter gardera le même public d’il y a quatre-cinq années. Bien que le thème de la solitude soit exploré encore très intimement, Noir Éden est un album plutôt bruyant qui fait transparaitre le bonheur qu’on retrouve au creux de la solitude mais qui à perdu de son spleen.

Heureusement, tout au long de l’album, les propos et les paroles demeurent précieux et on reconnait bien la plume délicate de Peter Peter. Noir Éden est un opus rempli de hits : on pense ici surtout à Nosferatu, Loving Game, Little Shangri-La et la pièce Orchidée qui nous offre même un petit slam. D’un autre côté, l’opus présente des chansons où l’on peut voir qu’il s’est gardé une grande liberté de création et s’est permis d’explorer davantage comme Bien réel, No Man’s Land et Allégresse. On découvre dans cet album une autre version de Peter Peter, à mon avis pas réellement améliorée. Sa voix plus claire démontre une certaine assurance et sa musique se veut toutefois plus mature. Seulement, le résultat est un peu trop pop à mon goût et je suis même surprise de constater que le jeune homme se soit laissé influencer par la mode électro-pop qu’on entend désormais un peu partout.

À mon avis, les tourments et les méandres de la solitude et de la tristesse collaient davantage à ses mélodies brumeuses antérieures. La pièce Pâle cristal bleu clôt l’album sur une lueur d’espoir au-delà de son texte; elle est ce qui se rapproche le plus de ce qu’on connaissait de lui et nous ramène tendrement aux sources. Sans doute désire-t-il faire plaisir à un public différent et plus large tout en essayant de rester différent de la norme. Noir Éden est un album pop singulier et nouveau qui fait du bien au monde de l’électro-pop par ses mélodies accrocheuses, mais qui demande toutefois une grande adaptation de la part de ses anciens admirateurs.

À écouter : Nosferatu, Noir éden, Orchidée

7,5/10

Par Jolyane Lessard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s