CHRONIQUE : Un triplé de rêve à Montréal en lumière

chassepareil-1Par Audrey-Anne Asselin

Dans le cadre des festivités de Montréal en lumière avait lieu dimanche un spectacle réunissant trois groupes de musiciens et auteurs-compositeurs-interprètes. C’était l’occasion (à très moindre coût) de venir entendre des artistes portant chacun une flamme musicale bien unique et prometteuse : Chassepareil, Mathieu Bérubé et Joëlle Saint-Pierre.

C’est le très cozy Verre Bouteille qui avait le privilège d’accueillir l’événement. J’aurais tendance à dire que l’endroit correspondait tout à fait à l’esprit intimiste que l’on s’attendait, si ce n’était que le manque de place était flagrant, la petite salle étant bondée (on aime ça!). La saguenéenne Joëlle Saint-Pierre, flanquée de son éternel vibraphone, nous a offert une brève mais agréable performance toute seule sur scène. La musicienne est belle (et vraiment drôle) sur scène et j’avoue avoir un petit crush pour sa musique, spécialement pour ses si jolies mélodies qui ont charmé mon oreille pourtant pas si facile à séduire. On aura d’ailleurs le bonheur de la retrouver dans la série «J’aime mes ex» lors des Francouvertes le 13 mars prochain, où elle sera cette fois-ci entourée de ses musiciens.

saint-pierreAu tour du très sexy Mathieu Bérubé de prendre place. Je ne me gêne pas pour parler de la sexyness du chanteur, puisque ces textes empreints de sensualité ne peuvent laisser de glace les demoiselles dans le public. Reprenant plusieurs chansons de son premier opus Sausade paru en avril 2016, il nous fait cependant le plaisir d’en interpréter quelques petites nouvelles. C’était plaisant de voir qu’il travaille sur du nouveau matériel : ça donne espoir pour un mini-album prochainement, peut-être? Entouré de ses musiciens habituels, dont l’altiste Mélanie Venditti qui vient tout juste de lancer son premier EP et de Simon Castonguay de Tambour, l’auteur-compositeur-interprète était en feu (et c’est le cas de le dire, puisque s’il faisait aussi chaud dans la salle, je n’imagine même pas sous les projecteurs).

berubePour terminer ce plateau triple en beauté, le jeune groupe aussi originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Chassepareil, était là pour nous interpréter les chansons de son premier disque, lancé à l’automne 2016. On remarque tout de suite l’absence d’Ovide Coudé à la guitare (mais où es-tu Ovide?), remplacé cependant par l’excellent David Marchand. J’étais surprise de constater que la salle était à ce moment encore plus pleine qu’au début de la soirée, chose que je croyais impossible. Les musiciens étaient visiblement heureux de voir autant d’amis et public rassemblés pour venir les entendre et ils ont reçu un accueil des plus chaleureux de la part de ceux-ci. D’inspiration folk/jazz, on a vraiment droit à un tout autre monde quand on embarque dans l’univers de Chassepareil; on n’a pas envie que le show finisse! Leur bon ami Mathieu Bérubé est venu interpréter la pièce Kyrie avec eux (collaboration qu’ils avaient aussi fait au lancement cet automne). Finalement, on a même eu droit à un rappel à la toute fin, mais un seul, puisque le Verre Bouteille ne pouvait éterniser le spectacle (on est dimanche, quand même!).

chassepareil

L’événement de dimanche soir était l’un de ceux qu’on regretterait d’avoir manqué. Je peux vous affirmer que tous ceux qui étaient présents en ont eu pour leur argent et pour leurs oreilles. Si par contre, vous ne connaissez pas les artistes mentionnés dans ce texte, je vous invite fortement à les découvrir puisqu’il s’agit de la crème de la musique émergente au Québec et ce soir-là n’a été, encore une fois, que la démonstration de leur immense talent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s