CHRONIQUE : [Francouvertes] La fin des préliminaires

Photo : Olivier Dénommée

Par Audrey-Anne Asselin

C’est (déjà) la fin des préliminaires et nous connaissons maintenant le palmarès contenant les 9 demi-finalistes de la 21e édition, mais avant, petit retour sur cette dernière soirée, lundi, qui mettait en vedette l’ex Mehdi Cayenne et les concurrents Dave Chose, Fred Labrie et Renard Blanc.

Mehdi Cayenne

Le très théâtral Medhi Cayenne a su charmer la foule avec son énergie et son charisme indéniable. Celui qui fait fureur dans la francophonie actuellement en Europe n’y est pas allé de main morte avec sa musique endiablée et sa voix rocailleuse. On aime particulièrement sa chanson où il répète «Je vais danser jusqu’à ce que mort s’en suive», inspirée des écrits de la défunte Andréanne Sasseville, ambassadrice de Sirius XM, décédée des suites d’un cancer en janvier dernier.

Photo : Jean-François LeBlanc

Dave Chose

Dave «Chose» Bilodeau a tout d’abord été chaudement accueilli par le public, qui s’époumonait comme jamais auparavant. Plutôt surpris de cet engouement, le musicien originaire du Lac-Saint-Jean nous a gavés de son rock profond qui laisse entendre une voix rauque dans l’aigu. Ricaneur sur scène, on aurait aimé davantage d’interactions avec le public, même si l’essentiel était là et que la chimie opérait totalement avec son band. Sa dernière chanson, Chez Françoise, laisse entendre un Dave Chose plus posé et vulnérable, malgré des paroles plutôt absurdes. Il s’agit certainement là d’une prestation digne des demi-finales, mais malheureusement pour lui (et pour nous), l’aventure de Dave Chose s’arrête là, ne figurant pas au palmarès à la fin de la soirée.

Photo : Olivier Dénommée

Fred Labrie

Habitué de la scène, il n’est nullement surprenant de retrouver un Fred Labrie bouillant d’excitation, surtout qu’il fêtait par le fait même le premier anniversaire de son album Dans la fumée claire. Encore une fois, la salle est en délire lorsque le chanteur entame Comme le plus beau des incendies, sa première pièce de la soirée. On sent tout de suite qu’il manque quelque chose dans la musique de Fred Labrie qui était pourtant bien entouré (mentionnons Émilie Leclerc au violoncelle qui fait un travail extraordinaire). Les interventions anecdotiques manquent de punch et on le sent nerveux à plusieurs reprises. Il serait surprenant de le voir passer à l’étape suivante, mais il reste un bon musicien et sa performance était somme toute agréable à écouter.

Photo : Jean-François LeBlanc

Renard Blanc

Déjà, l’audience se fait plus discrète à l’arrivée du trio auquel on a ajouté un quatrième membre pour l’occasion, une saxophoniste. Cependant, elle semble manquer de travail à plusieurs reprises et c’est à se demander s’il était vraiment nécessaire de l’ajouter au groupe. La musique de Renard Blanc est mystérieuse, je dirais même torturée. On sort complètement des terrains connus pour se plonger dans un monde plus sombre qui sort du lot. Mené par Vincent Lepage à la voix et à la guitare, on peut parfois remarquer des séquences plus énergiques qui créer des contrastes intéressants entre les différents  morceaux. On est plutôt contents de les voir se mériter la 6e position au palmarès, en espérant comprendre mieux les textes des chansons du groupe, ceci étant une des seules réelles faiblesses relevée lors de la prestation.

Photo : Jean-François LeBlanc

C’est ainsi que se terminent ces 7 soirées de préliminaires où pas moins de 21 prodigieux auteurs-compositeurs-interprètes de la francophonie ont pu faire connaître le fruit de leur travail acharné. Les Francouvertes s’offrent une courte semaine de congé afin de revenir en force les 17,18 et 19 avril prochains où s’affronteront les 9 demi-finalistes de cette 21e édition.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s