Brava! – Pif Paf

Sorti le 24 mars 2017

Le groupe s’est tout d’abord fait connaître sous le nom de Pif Paf Hangover, à ses débuts en 2011. Le second opus, intitulé Brava!, est aussi le final, puisque le groupe versant dans dans l’électropop funky et pleine de soul a annoncé qu’il tirait sa révérence après la sortie de cet ultime opus. Écoutons donc ce qu’a à offrir le «testament» de Pif Paf.

Nutshell démarre l’album, nous confirmant la direction très funk le l’exercice. En plus du noyau, formé de Max O. Finn et de Emmanuel C. Boucher, Pif Paf fait appel à beaucoup de collaborateurs pour l’occasion, dont la basse de Jo Lorgis, qui vole presque la vedette de par son énergie contagieuse. Le funk s’entend un peu partout à travers l’album (Cinnamon, Fun & Games, Great Escape) et se fait presque aussi efficace sur chaque piste. La plus mémorable restera probablement la contagieuse I Choose Elaine.

Sinon, on peut entendre des références communes avec P.O.P de Le Couleur dans des chansons plus rétro comme A Shot in the Dark. Mention également à Skeleton Key, à Panthère et à Anatra, qui rappellent un désir de variété de Pif Paf.

Sans qu’on s’en rende compte, on a fait le tour de Brava!, et on atteint la fin de la discographie de Pif Paf, en moins de 40 minutes. Un album très ensoleillé, qui se savourera probablement très bien cet été, avec une certaine nostalgie. Évidemment, il faut être dans le bon mood, comme plusieurs pistes ont une énergie très similaire, ce qui pourra en rebuter certains. Reconnaissons quand même que le duo a frappé fort pour se retirer au sommet. La bonne nouvelle, c’est que les membres de Pif Paf n’ont pas dit leur dernier mot, et que l’on risque d’entendre parler d’eux à nouveau dans un avenir pas si lointain.

L’album est notamment disponible sur la page Bandcamp de Pif Paf.

À écouter : I Choose Elaine, Skeleton Key, Panthère

7,7/10

Par Olivier Dénommée

Une réflexion au sujet de « Brava! – Pif Paf »

  1. Salut Olivier,
    Effectivement, il y a quelque chose d’estival et d’entraînant dans leur musique. S’ils redémarrent, ils devraient se trouver un bon parolier / parolière français. Il y aurait probablement plus d’horizons à conquérir en Francophonie qu’en anglais où surgissent et meurent chaque jour de nombreux Pif Paf. Boom !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s