Cœur de Pirate – Cœur de Pirate

Sorti le 16 septembre 2008

Béatrice Martin est l’une de ces auteures-compositrices-interprètes québécoises qui peuvent se vanter de briller non seulement dans leur pays natal, mais aussi un peu partout sur la planète, particulièrement en sol européen. Son corps tatoué et sa voix particulière ne sont que de faibles attraits de sa personnalité colorée qui lui a permis de gagner de nombreux prix depuis le lancement de son premier opus en 2008. Cœur de Pirate est le nom de cet album mais aussi le nom de scène qui lui collera à la peau, encore 10 ans plus tard.

C’est dans un folk pop joyeux que nous est présenté le projet de la chanteuse avec un Le long du large qui crée tout de suite son effet. Les sonorités sont agréables à l’écoute et, tout de suite, c’est la voix enfantine de Béatrice qui nous frappe. Certains sont incapables de la supporter, mais au final, l’opinion générale est unanime : on adore. Niveau accompagnement, c’est léger tout en restant consistant avec quelques percussions et guitare qui ne seront pas présents à chaque pièce comme nous le confirme la chanson suivante, Comme des enfants, plus grand succès de l’opus. La formule est simple : ballade piano-voix (avec un soupçon d’accordéon). Très accrocheuse, le texte romantique et plein d’espoir est suffisant pour faire son effet. Même après plusieurs écoutes, on a envie de se la repasser juste pour le fun.

Une ombre se pose soudainement lorsque Fondu au noir débute. Dès l’introduction du piano, on sent une certaine lourdeur que les paroles viendront rapidement confirmer. Magnifique chanson, Béatrice Martin a le chic pour rendre une situation très difficile à exprimer soudainement tellement claire. Le refrain est particulièrement percutant lorsque l’on prend le temps d’écouter attentivement le texte en contraste avec la mélodie soudainement lumineuse. Je vous laisse le loisir de vivre l’expérience…

Passons à un morceau plus serein avec la douce valse Intermission qui vient faire le pont entre la première et deuxième partie du disque. La guitare nous surprend dans un folk enjoué le temps de Printemps. Il est plutôt rare que Cœur de Pirate donne dans la légèreté, mais ceci en est un bon exemple et il fait franchement du bien. Il donne clairement le ton à ce qui suit tout juste après, la très populaire Ensemble, que l’on a pu entendre dans plusieurs publicités télévisuelles lors de sa sortie. Le rythme carré et mis bien en évidence est l’une des caractéristiques majeures de la chanson qui plaît instantanément, en plus d’une section de cuivres plutôt étoffée qui donne un ambiance très festive au tout.

Le seul duo du long jeu, Pour un infidèle, nous est offert par Béatrice et Jimmy Hunt (dans la version québécoise). Dans sa version européenne paru un an plus tard, la partie masculine est plutôt interprétée par le chanteur français Julien Doré. On continue avec Francis, un petit bijou bien caché de l’album. Même si cette pièce est passée inaperçue lors de sa parution, elle n’en reste pas moins l’une des plus jolies par sa simplicité, autant au niveau du sens des mots que de l’accompagnement au piano qui n’est pas sans rappeler Comme des enfants, entendue un peu plus tôt. On finit le tout avec C’était salement romantique, une autre charmante valse qui saura faire fondre quiconque y prêtera attention.

Pas étonnant de constater le méga popularité qu’a connu et a continué de connaître Cœur de Pirate lorsqu’elle a présenté cet album au public québécois. Encore moins surprenant de voir que nos cousins français l’aiment autant que nous. Elle possède les clefs du succès en offrant une musique à texte inspirante où les mot prennent tout leur sens lorsque l’on voit la belle blonde sur scène, s’accompagnant au piano avec assurance et fougue. Comme quoi, déjà à ses débuts, Béatrice Martin était vouée à une grande carrière.

L’album est notamment disponible sur Bandcamp.

À écouter : Fondu au noir, Ensemble, Francis

8,5/10

Par Audrey-Anne Asselin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s