Beyond the Sun – Woodhawk

Sorti le 7 avril 2017

Le groupe Woodhawk vient de Calgary et se laisse inspirer par la mouvance heavy métal et hard rock, offrant un son lourd mais des riffs bien ciselés, qui ne sont pas sans rappeler Priestess. Son premier long jeu Beyond the Sun est une belle occasion pour le trio albertain de montrer son sérieux, trois ans après son EP.

La chanson-titre est celle qui introduit l’opus. D’abord avec douceur, mais les éléments plus lourds ne tardent pas à arriver, sans complètement sacrifier sa mélodie. C’est une bien belle entrée en matière, même si elle n’est pas tout à fait métal.

The High Priest, juste après, rappelle justement le son de Priestess. Par contre, la voix est un peu plus criarde, ce qui rend la chanson moins agréable, malgré un refrain somme toute efficace. La voix de Turner Midzain (aussi guitariste) dérange encore un peu ans Living in the Sand, qui peine à se démarquer même avec des bons segments. On sent même que c’est une suite logique à The High Priest.

Magnetic North est une belle surprise dans l’album, offrant quelque chose de lent mais de très lourd. La ligne d’orgue est aussi un beau bonus. Malheureusement, Lawless n’arrive pas à lever autant : l’intérêt ne semble juste pas au rendez-vous ici! On se reprend un peu dans Quest for Clarity, bien orchestrée autant musicalement que vocalement. Décidément, la formule de Woodhawk est souvent plus réussie lorsqu’elle inclut un passage «lent» dans la piste.

Les geeks seront heureux de l’évidente référence à Star Wars dans A New Hope, suivie de la lente Foresee the Future, bien que cette dernière aurait pu offrir plus d’intensité. Chrononaut conclut le tout juste après, revenant avec plus de punch, mais sans plus.

L’album Beyond the Sun est pourtant plein de potentiel lors qu’on écoute de brefs extraits. Il semble que les riffs, qui peinent à se différencier réellement, finissent pas donner l’impression de déjà avoir entendu ça avant. Plus de variété est de mise si le trio souhaite élargrir son public, car il peut déjà un public pour général en évitant les extrêmes. Reste à écrire des mélodies accrocheuses et de trouver le bon ton, et Woodhawk est en business.

Il est possible d’écouter l’album sur Bandcamp.

À écouter : Beyond the Sun, Quest for Clarity, A New Hope

7,1/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s