Main Girl – Charlotte Cardin

Sorti le 6 septembre 2017

Découverte lors de la première édition de La Voix en 2012, Charlotte Cardin se détache de plus en plus de l’image de jeune fille sage que l’on se faisait d’elle lors de son passage dans l’équipe de Marie-Mai. La jeune chanteuse a depuis fait largement ses preuves en nous offrants plusieurs extraits musicaux aussi personnels qu’excellents et ce mini-album de 13 minutes, Main Girl, n’en fait pas exception.

L’assurance de Charlotte Cardin se fait tout de suite entendre dans Main Girl, première piste du EP. Évoluant dans un style RnB savoureux, il est difficile de ne pas accrocher à la mélodie sucrée proposée par l’interprète. Côté vocal, Cardin nous charme avec son grain de voix unique et particulièrement à l’aise dans les différents registres.

L’opération charme se poursuit avec Paradise Motion, sans aucun doute la meilleure des quatre chansons proposées. Le refrain très pop mélangé à un rythme toujours RnB donne un résultat absolument convainquant et nous donne rapidement envie de joindre notre voix à celle de la chanteuse. Sans être trop facile et prévisible, c’est franchement catchy et on adore.

The Kids, qui vient juste après, fait une entrée plus subtile et toute en délicatesse avec la guitare comme seul accompagnement. Se faisant très discrète, celle-ci se fond bien avec la voix de Charlotte Cardin qui est quant à elle toujours aussi impliquée vocalement, en plus de démontrer une maturité impressionnante pour son jeune âge. La chanson en elle-même est beaucoup moins alléchante que les titres précédents, mais on peut y entendre de belles nuances et une interprétation sentie du texte, tout particulièrement à l’apparition du full band à la fin de la chanson qui créer une superbe finale toute en émotion.

On termine le tout avec Just Like That qui fait instantanément penser aux chansons acoustiques d’Amy Winehouse ou d’une jeune Adele lorsque celle-ci exécute les pistes de son premier album, 19. On sent une certaine pureté dans cette pièce qui se veut plus sobre, complètement à l’opposé des deux premiers titres du EP. Un petite touche jazzy complète le tout avec grâce dans un arpège final qui clôt le mini-album de façon tout à fait splendide.

Tout prétexte est bon pour sortir un EP, et dans le cas de Charlotte Cardin, c’est toujours une occasion de gâter les fans qui attendent patiemment la sortie d’un album complet! Nous ne sommes jamais déçus, si ce n’est qu’un peu plus de cohérence entre les différentes pistes serait la bienvenue pour aider à complètement s’immerger dans son monde musical.

À écouter : Paradise Motion, Just Like That

7,8/10

Par Audrey-Anne Asselin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s