Beautiful Trauma – P!nk

Sorti le 13 octobre 2017

La très talentueuse P!nk ne cesse de nous surprendre, que ce soit par ses interprétations senties laissant de plus en plus place à sa puissante voix ou encore ses acrobaties aériennes époustouflantes lors de ses prestations (d’ailleurs toujours appréciées du public). L’auteure-compositrice-interprète nous offre son 7e album studio, Beautiful Trauma, avec tout l’éclectisme qu’on lui connaît.

Le tout ouvre sur la chanson-titre, Beautiful Trauma, qui se veut un heureux mélange de pop rock et de RnB, genre que le chanteuse affectionne tout particulièrement. Par contre, on se passerait bien de la pièce suivante, Revenge, qui contraste définitivement trop avec les autres morceaux en étant un peu trop hip-hop.

Deux pistes plus loin, c’est Whatever You Want qui attire notre attention avec ses sonorités pop rock où la guitare se fait plus présente. On imagine déjà la pièce en version acoustique, autant que la suivante : What About Us. Il faut dire que la pièce (qui tourne depuis quelques semaines un peu partout) a de quoi séduire les fans, alors qu’on y retrouve une P!nk plus douce, mais à la fois engagée. Vocalement, la chanteuse fait encore une fois preuve d’agilité et démontre une facilité à aller dans le registre plus aigu, malgré son timbre alto.

On enchaîne avec la très jolie ballade But We Lost It, poursuivant ainsi dans une veine de chanson plus émouvante. Clairement, P!nk touche une corde sensible dans cette pièce plus intime où piano et section de cordes font office d’accompagnement. Une belle découverte dans cet opus, c’est certain. Pour conclure le trio fort en émotions, on a droit à Barbies, dans laquelle la guitare remplace désormais le piano pour accompagner la voix en toute sobriété. On y ajoute cependant une section de percussions, rendant le tout un peu plus vif que les deux pistes précédentes.

Non vous ne rêvez pas, la chanson suivante (Where We Go) a bel et bien des airs de la fameuse Your Bones du groupe islandais Of Monsters and Men. C’est à a s’y méprendre et même si la chanson plus folky est accrocheuse, ça frôle le plagiat et, disons-le, colle moins à la peau de l’interprète que l’on sait plus flamboyante. On se reprend quand même avec Secrets, qui vient plus loin, et qui ressemble en tout point au style de P!nk (avec quelques touches techno en bonus).

On ferme le tout sur deux excellentes ballades, Wild Hearts Can’t Be Broken et You Get My Love, qui nous laissent savourer un peu plus de la magnifique voix de P!nk. Sans blague, on aurait très bien pu prendre un disque complet de chansons comme celles-ci, où il ne suffit que de quelques instruments pour mettre la voix et le texte en valeur de façon efficace et émouvante.

Si l’on résume le tout, l’opus est excellent et plaira sans doute à n’importe qui ayant un intérêt pour la pop. On se remémorera davantage les ballades sentimentales et moins les grands contrastes (comme Revenge), puisqu’on peut y entendre toute l’humanité de P!nk, la rendant aussi authentique et attachante.

À écouter : What About Us, Secrets, Wild Hearts Can’t Be Broken

7,8/10

Par Audrey-Anne Asselin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s