The Evol’ – Shaka Ponk

Sort le 17 novembre 2017

Shaka Ponk est un groupe parisien d’électro-rock aux influences aussi vastes qu’éclectiques. Depuis sa fondation en 2003, le groupe cherche toujours à surprendre. Chose qu’il fait très bien dans son 6e album, titré The Evol’, où le son du groupe est réputé avoir beaucoup évolué, justement.

On ne s’attardera pas dans cette critique aux critiques sociales lancées par le groupe à travers ses chansons. On connaît la plupart des positions du groupe, et juste la pochette est un gros statement en soi. Ce qui intéresse davantage nos oreilles, c’est la direction musicale que prend l’ensemble. Justement, dès Gung Ho, la piste introductive, on est servis! On y incorpore des éléments hard rock avec des clins d’œil plus urbains, créant un début d’album plutôt convaincant. À ses sonorités s’ajoute le côté plus électronique dans Fear Ya.

Shaka Ponk continue sur la voie de la musique entraînante avec Faking Love puis l’incontournable Bunker. On a droit ici à des mélodies terriblement accrocheuses. Après On Fire, un peu moins accrocheuse, on s’adoucit vers le folk avec Summer Camp avant de revenir avec énergie à Wrong Side. On passe presque au métal avec Wataman, puis au hip-hop juste après avec Slam & Slam’Ed. C’est pour le moins drastique! Cette dernière surprend aussi avec un passage en spoken word… en français. Rusty Fonky explore ensuite un hybride en funk et hard rock, avec des résultats qui ne plairont pas à tous les publics. On reviendra enfin à un registre plus accessible avec la pop Mysterious Ways, avant de conclure avec intensité avec la chargée Killing Hallelujah.

Comme vous l’aurez compris, on a affaire ici à un album éclectique plutôt chargé, qui pourra nécessiter quelques bonnes écoutes pour l’apprivoiser pleinement. L’hybride entre les différentes énergies est intéressant, mais loin d’être pour toutes les oreilles, alors préparez-vous mentalement à l’écoute si vous n’êtes pas des habitués de Shaka Ponk. Personnellement, j’étais loin d’être prêt à une telle proposition qui crée des mélanges qu’on croyait impossibles. Audacieux, il faut bien leur donner!

À écouter : Faking Love, Bunker, Summer Camp

7,6/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s