Water Buffalo – Laura Babin

Sorti le 21 novembre 2016

Nous vous laissez pas berner par le titre anglophone du EP Water Buffalo de la Rimouskoise Laura Babin : ce mini-album de 16 minutes est essentiellement chanté en français, avec une seule piste véritablement en anglais. Une fois qu’on a établi ce fait, intéressons-nous à ce qu’elle offre musicalement dans cet opus rock plutôt soigné.

On nous introduit à une ambiance mystérieuse avec Dans les yeux qui laisse place à la belle voix de la chanteuse. C’est réussi et très bien fait au niveau des arrangements, mais un peu long avant de véritablement nous accrocher. Heureusement, un build-up discret se fait entendre tout au long de la chanson pour atteindre un sommet dans la dernière minute et pour justifier l’attente.

Néanmoins, la chanson-titre nous convainc pas mal plus vite : Water Buffalo a un petit côté grunge, surtout dans l’approche vocale de Babin, mais aussi dans la musique, qui n’est pas pour déplaire. Ça bouge aussi pas mal plus. La couleur souffre ensuite des mêmes longueurs que Dans les yeux, surtout avec ses 5 minutes bien comptées.

On arrive déjà à la finale, How. Seule chanson vraiment en anglais du EP, elle marque par l’approche vocale de Laura Babin, qui semble très à naturelle dans cette langue. Il y a quelque chose de très planant qui ajoute à la chanson, et il faut dire qu’elle n’aurait certainement pas eu le même mordant en français. Bref, le dosage est bon cette ce morceau est loin d’être un intrus dans le mini-album, malgré cette différence.

Laura Babin a un talent indéniable, c’est certain, mais des choses restent à peaufiner à la lumière du EP : elle se défend beaucoup mieux avec des chansons plus courtes. Les deux plus brèves (moins de 4 minutes) sont celles qui marchent le mieux ici. Elle ne manque surtout pas de talent dans la langue de Shakespeare, si on se fie à son excellent coup How. Si elle continue à se développer avec la même vitesse, elle pourra très bien se tailler une place d’ici quelques années. Ce sera à suivre de près. Avec de la chance, elle se lancera dans un album complet, qui sera un défi supplémentaire, mais aussi une occasion en or de prouver qu’elle est capable d’assumer une direction sur quelque chose de plus complet.

Le EP est notamment disponible sur Bandcamp.

À écouter : Water Buffalo, How

7,2/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s