2017 : le top 5 d’Audrey-Anne

Par Audrey-Anne Asselin

5) Desjardins – Artistes variés
Quelle belle idée, au départ, d’honorer ce grand poète et musicien québécois! Chaque jeune artiste sélectionné pour participer au projet a su mettre de l’avant sa propre personnalité pour faire renaître des chansons mythiques, devenues au fil du temps des classiques du répertoire francophone. Un album qui nous a charmé et a rappelé de bons souvenirs. La critique complète ici.

***

4) Aquatic – Adaline
«Une vague musicale haute et puissante», c’est ce que j’en avais dit il y a quelques mois de cela. Adaline nous prend de court avec sa musique toute en intensité qui sait trouver les contrastes accrocheurs, telle une vague dans l’océan qui se déchaîne. En 38 minutes, on passe par toute une gamme d’émotions qui se traduit par un seul mot : wow! Notre critique complète.

***

3) Marée haute – Émile Proulx-Cloutier
On ne peut pas dire que l’auteur-compositeur-interprète nous a surpris en nous offrant un magnifique album, empreint de toute la sagesse qu’on lui devinait dans son précédent opus, Aimer les monstres. On ne s’attendait par contre pas à se laisser toucher autant par son écriture, musicale et poétique, qui se veut à la fois brillante et touchante. Le genre de disque que l’on gardera précieusement dans nos archives et qu’on se plaira à redécouvrir d’année en année, sans aucun doute. Notre critique complète ici.

***

2) Landing – Beyries
La petite nouvelle de l’année 2017, la charmante Amélie Beyries, connaît un succès fulgurant depuis la sortie de son premier long jeu, Landing. Ce n’est d’ailleurs pas sans raison, puisque ledit album est une perle : alliant avec intelligence des sonorités folk, pop et country, on plonge complètement dans l’univers de la musicienne à la voix unique. Mention spéciale à la chanson J’aurai cent ans, seule piste francophone du disque sur des paroles de Maxime Le Flaguais, qui mériterait certainement une place parmi les meilleures chansons de l’année.

***

1) La science du cœur – Pierre Lapointe
Ça aura pris ce disque pour me faire «tripper» à nouveau sur Pierre Lapointe. Quoique bien appréciés du public, ses précédents opus m’avaient laissés un peu de glace, mais pas celui-ci. Dans La science du cœur, Pierre Lapointe se réinvente avec des concepts musicaux originaux tout en revenant de temps à autres à sa recette de base, à ses mélodies au piano qui nous ont tant charmés au tout début de sa carrière. Il a réussi un coup de maître avec cet album qui s’écoute sans efforts tout en nous permettant de réfléchir sur certains enjeux. Un cadeau pour les oreilles autant que pour le cœur.

***

Mentions

  • The Ride – Nelly Furtado : Festif et sucré à souhait, The Ride nous a émerveillés au printemps dernier, marquant ainsi le retour en force de l’auteure-compositrice-interprète canadienne. N’ayant jamais été fan de sa musique, force m’est d’admettre que j’ai été charmée par ce disque coloré qui nous a fait redécouvrir Nelly Furtado.
  • Portfolio – Geneviève Leclerc : Roulant sa bosse hors du pays depuis de nombreuses années, Geneviève Leclerc reçoit enfin la reconnaissance (bien méritée) du public québécois. Alors que j’accueille toujours assez sévèrement les albums de reprises, il m’est ardu de reprocher quoi que ce soit à celui de Mme Leclerc, que j’ai adoré presque entièrement. Un vrai petit bijou, spécialement pour ceux qui s’ennuient des «chanteuses à voix» et qui ont envie d’entendre une VRAIE interprète.
  • Trios pour violon, violoncelle et harpe – Antoine Bareil, Stéphane Tétreault et Valérie Milot : Difficile de faire une rétrospective musicale de 2017 sans y inclure une touche de musique classique. On peut dire que l’année fut chargée, avec entre autres les albums du talentueux pianiste Charles Richard-Hamelin et de la somptueuse mezzo-soprano Julie Boulianne, mais j’ai eu un réel frisson pour ce disque réunissant trois musiciens hors pair. Dans des musiques méconnues mettant en vedette la harpe, on se sent envahis par un sentiment de pur bonheur qui nous suit, même plusieurs mois plus tard. Un immanquable côté musique instrumentale!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s