Hidden Memories – Somehow

Sorti le 9 juin 2017

Somehow est un groupe parisien d’indie pop lo-fi qui, de son propre aveu, est un croisement entre Joy Division et Belle & Sebastian. Malgré des souvenirs au mieux mitigés avec Joy Division, l’auteur a tout de même donné une chance à l’album Hidden Memories, paru en 2017.

Presque tout sur l’album est joué par Erwan Pépiot, avec l’exception de voix et du violoncelle par Aurélie Tremblay. Sur la première piste, Meet Me at the Western Point, on entend beaucoup de choses, à commencer par une musique ludique, sans l’être complètement, et la voix du chanteur qui rappelle effectivement celle du défunt Ian Curtis. Le mélange semble étrange au premier abord, mais on s’y fait rapidement, et les harmonies ajoutent beaucoup. Sans parler de la seconde portion de la chanson, beaucoup plus entraînante.

Sur All the Ways Are Leading to You fait revenir ce côté presque enfantin, probablement dû aux synthés bon marché. Encore une fois, il s’agit de s’habituer à cette ambiance pour finalement l’apprécier. C’est encore plus réussi dans Someday, qui laisse de bonnes portions instrumentales, et où les lignes vocales visent dans le mille. On tente, avec un peu moins de succès, une formule similaire avec A Man and a Diving Soul juste après.

Toutefois While the Days Go By remonte très vite la barre avec une compo simple mais très bien construite et deviendra vite un classique du répertoire de Somehow. On n’arrivera pas à atteindre un tel niveau par la suite, même si Fear of Heights s’en approche quelque peu, un peu plus loin. La finale de l’album, Meaningless Thoughts in Dark Times, offre aussi quelques bonnes idées et termine le tour sur une bonne note.

Évidemment, cet album s’apprécie mieux lorsqu’on aime ce qui est lo-fi, mais même après quelques écoutes, on finit par oublier certains sons douteux qui laissent entendre une production à petit budget pour véritablement apprécier la qualité des compositions et la voix du chanteur qui ajoute beaucoup à l’ambiance ambiguë. C’est aussi assez différent de ce qu’on entend généralement sans être complètement pénible à l’oreille! À essayer!

L’album est notamment disponible sur Bandcamp.

À écouter : While the Days Go By, Fear of Heights, Meaningless Thoughts in Dark Times

7,6/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s