Cassiopée – Mara Tremblay

Sorti le 3 novembre 2017

Les Colocs, Les Frères à Ch’val, Lard Bedaine… Bien peu de gens savent que Mara Tremblay fit un jour partie de ces groupes populaires avant de se lancer en solo en 1999. L’auteure-compositrice-interprète fait en effet carrière depuis près de 20 ans et en est maintenant à son 7e opus, Cassiopée, paru en novembre dernier.

Un bon rock slow caractérise la première piste de l’album, Ton corps au mien. On remarque tout de suite le refrain qui accroche l’oreille avec la voix de Mara Tremblay se promenant entre les registres grave et aigu, qui sont assez bien maîtrisés. Mention au très court bridge vocal qui annonce chaque refrain : très réussi. Mon chéri, qui suit juste après, se place quant à elle dans une catégorie un peu plus pop que la chanteuse sait twister juste assez avec sa voix un peu rocailleuse. Ça s’écoute assez bien.

C’est à Cette heure au lac Notre-Dame que ça se gâte. Oui, la chanson a un potentiel vraiment intéressant. Le texte est joli, mais n’est pas mis en valeur dans une mélodie un peu drabe, avec une instrumentation qui laisse trop peu de place à la section de cordes qui est pourtant bien présente. On pourrait passer outre, si ce n’était de la première phrase du refrain où paroles et rythme ne semblent aller ensemble. Alors qu’on se rend à la chanson-titre du long jeu, Cassiopée, on se retrouve encore déçu. Ça aurait pu donner un super morceau bien rock, mais encore une fois, la mélodie tombe à plat. C’est là une faiblesse majeure que l’on remarque de cet album : les mélodies.

Sur une notre plus positive, Entre toi et moi vient nous remettre un sourire aux lèvres. Là on jase! Une vraie bonne toune, comme on dit. Elle est cependant écrite par son fils Edouard (avec qui elle partage le micro le temps de cette chanson). Son écriture se démarque et ça donne envie d’en entendre davantage, peut-être bientôt? Dans tous les cas, on aime beaucoup, presque autant que l’électrisante Carabine qui joue juste après et qui nous charme assez rapidement.

Nous sommes définitivement dans une bonne veine, puisqu’on tombe amoureux de la piste qui suit : Avec le soleil. Un peu comme une valse, la douce ballade rock nous laisse découvrir un superbe arrangement vocal, la voix principale étant constamment doublée d’une deuxième voix, rendant le tout totalement enivrant. De quoi vous faire frissonner de plaisir. Ça aurait été sympa de terminer sur cette belle note, mais on a encore deux pistes à entendre, soit En attendant dimanche et Notre amour est un héros. Elles sont assez jolies, mais pas assez pour concurrencer Avec le soleil. Celle-ci restera notre plus grand coup de cœur du disque, sans l’ombre d’un doute.

Beaucoup de petits hics dans ce nouvel opus de Mara Tremblay. En général, ce sont les mélodies un peu faibles qui retiennent notre attention, mais grâce à de bons morceaux qui viennent redorer l’image globale de l’album, on ne peut pas dire que son écoute est désagréable. Les quelques excellentes chansons mentionnées ci-haut valent le détour, si vous avez un 34 minutes à consacrer à l’écoute de ce disque.

À écouter : Ton corps au mien, Entre toi et moi, Avec le soleil

7/10

Par Audrey-Anne Asselin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s