Les chutes Niagara – Massicotte

Sorti le 26 janvier 2018

Celui qu’on appelle simplement Massicotte se taille une place depuis un moment dans le paysage québécois du folk-rock humoristique. Avec des influences qui semblent remonter jusqu’à Plume, il a lancé en début 2018 Aux chutes Niagara, un album qui aborde les mêmes thèmes que tout le monde, mais avec une twist ludique et parfois inattendue.

Ça commence raide avec C’est pas de ta faute, qui enlève la responsabilité des menteurs, tricheurs et autres énergumènes pour la mettre sur ceux qui les ont précédé. Le tout sur un ton un peu country. On change complètement de ton avec la chanson-titre Aux chutes Niagara, une belle chanson folk-rock quétaine qui fait du bien. Cela ne dure pas, puisqu’on revient vite au gros rock avec Chépachuki.

Moins intense, on apprécie quand même la (légèrement) criarde Tu likes pu mes statuts, qui mêle chanson d’amour qui finit mal et critique des réseaux sociaux. Bien pensé et bien de son temps! On reste d’ailleurs dans le registre de la breakup song avec Mon cœur de foin.

La montagne russe se poursuit avec le rock qui s’invite de nouveau dans J’ai beau, avant de redescendre un petit peu pour J’aimerais ça que tu m’aimes, puis pour Méli-Mélo. On redescend complètement pour Un trou dans le cœur, une ballade country où la poésie de Massicotte est à son meilleur. On arrive déjà à la conclusion de l’opus avec Tu magasines, où le chanteur s’amuse à traficoter certains mots. L’idée n’est pas mauvaise, mais la 10e piste de l’album ne restera pas dans les annales.

L’intérêt de cet album bref (à peine plus de 30 minutes) repose essentiellement dans son côté ludique. Massicotte touche à des thèmes connus, mais arrive à leur donner un nouveau souffle à travers ses paroles. En ce sens, mention toute particulière à Tu likes pu mes statuts. Cependant, on fera assez rapidement le tour de l’album, alors il faut l’écouter avec modération. La combinaison de rock et de folk-country mélancolique pourra plaire à certaines oreilles, mais pour notre part, on a eu un faible pour les chansons assumées dans leur tristesse, même quand elles gardent leur subtil côté ludique. On en aurait redemandé!

Vous pouvez notamment entendre l’album sur la page Bandcamp de l’artiste.

À écouter : Aux chutes Niagara, Tu likes pu mes statuts, Mon cœur de foin

7,1/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s